Les Young Moroccan Architecture Awards révèlent leurs nominés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les Young Moroccan Architecture Awards (YMAA), premiers awards d’architecture au Maroc, en Afrique et dans la région MENA récompensant les projets de la génération montante d’architectes, ont levé le voile, le jeudi 20 octobre 2022 sur les réalisations nominées. Une cérémonie de révélation des projets et de leurs architectes a été organisée lors d’une soirée ambiancée au Park Expo – Anfa Park. Au total 21 catégories ont été mises à l’honneur lors de cette toute première édition.

Fondé par le Groupe Archimedia, les Young Moroccan Architecture Awards (YMAA) est une compétition nationale d’envergure internationale qui vise à mettre en lumière les réalisations architecturales majeures de typologies diverses, petites et grandes conçues pas de jeunes architectes du Maroc.

Avec plus d’une centaine de candidatures reçues, 80 remarquables projets ont été nominés pour leurs qualités architecturales et urbanistiques. Plus d’une trentaine d’architectes de renom ont été mis en lumière lors de cette soirée et leurs réalisations révélés au public.

En sus de ces awards, 3 prix seront alloués aux projets selon les distinctions : bâtiment de l’année, coup de cœur du public et prix Archimedia. La mise en lumière des étudiants architectes brillants sera aussi de rigueur avec le meilleur PFE féminin et le meilleur PFE masculin.

Un patchwork de catégories englobant différents domaines de l’architecture a été mis en avant dans cette édition. Allant de l’intervention en médina jusqu’aux espaces gastronomique en passant par la santé et l’enseignement ou encore le retail et l’architecture commerciale. Les projets sélectionnés émanent d’une nouvelle génération d’architectes qui regorge d’imagination, de maîtrise d’œuvre et d’inventivité.

En tant que civilisation riche en histoire, l’architecture du patrimoine est mise en lumière dans cette édition avec une catégorie dédiée aux interventions en médina. Cette dernière intègre toute construction, rénovation ou réhabilitation intervenant dans les tissus anciens des centres historiques comme les médinas ou les Kasbahs.

Un hommage est aussi rendu au grand architecte Jean-François Zevaco à travers la catégorie « Prix Zevaco ». Cette dernière intègre les bâtiments faisant usage du béton, quelle que soit leur nature dans un usage esthétique ou structurel.

Share.

Leave A Reply