Intermat 2018 : connectivité, numérique et traction électrique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Intermat Innovation Awards 2018 a mis en valeur les trois tendances fondamentales du prochain salon : la  transition numérique, la transition énergétique et la sécurité. Le résultat : 13 prix au total ont été décernés.

Le jeudi 18 Janvier à la maison de Mutualité à Paris, été le lieu des remises des prix d’Intermat Innovation Awards 2018 qui ont montré les trois tendances fondamentales du prochain salon : le remplacement des moteurs diesel dans les engins par des moteurs électriques, le tout connecté et l’arrivée de nouvelles applications numériques.

Quatre catégories et cinq prix spéciaux

Les prix de l’innovation d’Intermat sont organisés en 4 catégories – Terrassement et démolition, Routes et industrie des matériaux et fondations, Levage, manutention et transport, Bâtiment et filière béton – et cinq prix spéciaux : Transition Numérique, Transition Energétique, Start-Up by Eurovia, World of Concrete Europe, Sécurité.

Pour chacune des 4 catégories, deux prix sont décernés : le prix « Equipements et Matériels » et le prix « Composants et Accessoires ». Soit un total de 13 prix décernés par un jury de 14 personnes, présidé par Bruno Cavagné, le président de la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics) et comprenant une seule femme.Il s’agit de Vincente Fluteaux, ingénieur infrastructures à la RATP, détachée à la Société du Grand Paris en 2011 et devenue Chef de Projet Secteur sur le lot Génie Civil T3a du réseau du Grand Paris Express, allant de l’Île Monsieur à Fort d’Issy Vanves.

Le tout étant sponsorisé par Eurovia France, spécialisée dans la conception, la construction et l’entretien d’infrastructures de transports et d’aménagements urbain et membre du Groupe Vinci.

La traction électrique s’impose

La motorisation électrique assure aussi bien la mobilité que la manœuvre des outils sur cette mini-pelle VOLVO CE ©PP, ©VOLVO CE

Plusieurs engins primés ont remplacé moteurs à combustion interne et systèmes hydrauliques par de la motorisation électrique. La mini-pelle EX2 de Volvo CE, lauréat du prix Equipements et Matériels dans la catégorie terrassement et démolition est un prototype 100% électrique, le premier du monde, qui ne sera commercialisé qu’en 2021.

Son moteur thermique est remplacé par une motorisation élecrique, son système hydraulique fait place à des actionneurs linéaires électromécaniques. Elle devrait être déclinée en 3 versions. La première, tout électrique, d’une puissance totale de 3,5 kW, embarque deux batteries lithium-Ion d’une capacité totale de 38 kWh. Ce qui assure une autonomie de 8 heures, puisque lorsque la mini-pelle se trouve en mode ralenti – environ 40% de son temps d’utilisation – sa consommation est négligeable.

La seconde version, dites Hybride n°1, ajoute à la première un moteur thermique de faible puissance qui charge la ou les batteries. Elle s’adresse aux chantiers sans alimentation électrique. La troisième version, Hybride n°2, embarquera carrément une pile à combustible. La mini-pelle EX2 se branche à une prise électrique domestique pour son rechargement.

La pelle sur pneux Mecalac e12, entièrement électrique, fait appel à des batteries Lithium-Fer-Phosphate, chimiquement très stables, dont l’échauffement est très difficile. ©PP, ©Mecalac

Une prise électrique domestique

La version EX2 100% électrique, dite « Full Electric », offre de nombreux avantages. L’abandon du moteur à combustion interne et de l’architecture hydraulique réduit considérablement le bruit, les besoins de refroidissement, simplifie la maintenance, diminue notablement le coût d’exploitation et multiplie par 10 environ le rendement global.

Comme les sous-systèmes – propulsion, action du bras, du godet, de la lame – sont complètement découplés, le pilotage de la pelle est nettement plus simple et précis, bien que l’efficacité de la pelle soit équivalente à celle d’un modèle équipé d’un moteur Diesel.

En fonctionnement, la mini-pelle EX2 n’émet aucun gaz d’échappement et produit très peu de bruit. Naturellement, elle est connectée : suivi à distance, envoi de rapports d’états, etc … Autre produit récompensé par le prix spécial « Transition Energétique », la pelle compacte sur pneus Mecalac e12 est également 100% électrique. Elle embarque un pack de batteries Lithium-Fer-Phosphate (1 m3 et 1650 kg) qui stocke 146 kWh et assure 8 heures d’autonomie. Le temps de recharge est de 6 à 7 heures sur une borne de 22 kW.

Les batteries sont garanties pour 3000 cycles de chargement/déchargement. Ce qui correspond à la durée de vie de la machine. Elle a été développée avec l’aide du Liten (laboratoire du CEA à Grenoble), Parker pour les moteurs électriques et les onduleurs et Powertech pour le pack batteries.

 

Le tout connecté avec le programme Ubiwan Smart

La communication longue distance/bas débit avec le protocole LoRa arrive sur les chantiers grâce à UbiwanSmart et à son boîtier UBISPOT*3. ©PP, ©DMIC

DMIC, lauréat de la catégorie Terrassement et Démolition au titre du prix Composants et accessoires pour son programme Ubiwan Smart et son boîtier Ubispot*3, adapte la communication grande distance/ bas débit LoRa – que les lecteurs de Batirama maîtrisent parfaitement grâce aux articles récurrents sur ce thème ici , là sur les réseaux , encore là sur Qowisio , ou bien ici avec un point sur la gestion du patrimoine connecté – au monde des matériels de chantiers et engins de Travaux Publics.

L’application full web Ubiwan Smart est disponible sur n’importe quel support disposant d’un navigateur internet et, en temps réel, révèle la localisation de tout engin ou matériel équipé de la puce LoRa développée par DMIC, révèle leur temps d’usage et leur disponibilité.

La puce DMIC contenue dans le boîtier Ubispot*3 embarque non-seulement une communication LoRa, mais aussi une fonction GPRS (General Packet Radio Services, communication sans fil par paquets), GNSS (Global Navigation Satellite System ou système de positionnement par satellite) et un détecteur de mouvement. Le boitier assure une autonomie de 5 ans. Ensuite, il faut changer la pile. Il est utilisable dès sa pose, sans configuration particulière.

L’utilisateur de l’application Ubiwan Smart peut naturellement associer une ou plusieurs cartes géographiques à chaque boîtier Ubispot*3 et donc générer des alertes lorsqu’il s’écarte d’une zone prédéterminée. Toutes les données générées par l’application Ubiwan Smart peuvent être remontées vers les application de gestion (ERP) des entreprises via l’API (Application Programing Interface) d’Ubiwan Smart.

… et même du béton connecté

La connexion RFID développée par 360SmartConnectpour le béton est garantie 200 ans. ©PP, ©360SmartConnect

360SmartConnect transforme le béton en interface de transmissions de données vers des services associés à l’ouvrage. 360SmartConnect intègre dans le béton des dispositif RFID/NFC passifs (non-alimentés). Ils sont incorporés au béton lors de sa fabrication et coulés avec lui sur chantier.

Ensuite, un simple smartphone doté d’un capteur RFI/NFC suffit pour lire les informations encodées sur la puce NFC, pendant 200 ans. Ce qui devrait suffire pour la plupart des ouvrages.

Le béton connecté permet de générer de la valeur tout au long de son cycle de vie – fabrication sur site ou produit préfabriqué en usine, ouvrage, recyclage – en intégrant au cœur de sa matière son identification, ses qualités et certifications, son statut de production, sans système tiers. Tous les acteurs de l’écosystème vont pouvoir facilement interagir avec, diffuser des services et collecter des informations.

Commande vocale avec le boîtier Evas

Communication CAN-Bus locale pour un pilotage à la voix des engins de chantier grâce au boîtier EVAS d’EVA France. ©PP, ©EVA France

Avec son boîtier Evas, Eva France introduit la commande vocale pour les engins de chantier. Evas est le premier système de commande vocale embarqué avec base de données intégrée communiquant en CAN-Bus. CAN-Bus est le protocole de communication filaire le plus utilisé en ferroviaire et pour les engins de TP.

Evas est multilocuteurs, multi-langues et fonctionne localement, sans connexion internet. Evas reconnait l’ordre configuré par l’opérateur et le traduit en envoyant une trame CAN sur le réseau. Evas pilote les fonctions du véhicule, active des combinaisons de fonctions préprogrammées, ou encore répond à des demandes d’information formulées à voix haute par l’opérateur, tout en laissant celui-ci concentré sur sa mission principale.

Des ordres vocaux pré-enregistrés sont proposés lors de la configuration du système, mais il est également possible d’enregistrer ses propres ordres jusqu’à un maximum de 1000 ordres différents. La transmission des commandes se fait selon les déclinaisons du produit en CAN-Bus, tout ou rien, liaison série, … : Evas peut donc être couplée divers systèmes tels qu’un réseau CAN, un PLC, une radiocommande.

Nouvelles applications numériques avec Matos Connect

Une application en ligne spécifique pour les locatiers : les loueurs de matériel avec opérateur. ©PP, ©MATOS

Il existe quantité de solutions permettant de suivre les matériels loués. Mais la toute jeune start-up Matos, créée fin 2017, a imaginé une application pour une catégorie particulière : les locatiers ou loueurs de matériel avec chauffeur/opérateur. L’application Matos-Connect gère de façon dématérialisée, à travers une plateforme SaaS – Sofware as a Service.

Le logiciel est installé sur un serveur Matos et l’utilisateur paye en fonction du temps d’utilisation – et des applications métiers, le planning, le suivi administratif, le pilotage financier et l’activité commerciale, via des mises en relation digitalisée (Matos-Réseau pour ses clients locatiers.

Matos a pour objectif l’exploitation et le développement de Matos-Connect sur Matos Réseau, le 1er réseau national de location de matériel BTP avec opérateur. Pour couvrir le territoire, Matos S animera un réseau d’entreprises partenaires, membres de Matos Réseau, qui commercialiseront Matos-Connect auprès des locatiers et pourront ainsi développer leur activité d’affréteur sur le secteur géographique concédé.

Deux types d’abonnements

Matos-Connect est composé d’une plateforme accessible au locatier, via un abonnement, pour accéder à son outil métier digitalisé et aux demandes de locations de ses clients partenaires et du réseau. Le locatier gérant et ses opérateurs ont également accès à une application de dématérialisation en mobilité.

Les clients ont accès à deux types d’abonnements : le Pack Connect qui leur permet de travailler avec une liste de locatiers partenaires qu’ils sélectionnent et le Pack Réseau gratuit qui leur permet de lancer une demande de location au réseau.

SIKA et son béton imprimé en 3D. L’impression en continu, sans rupture, permet d’imprimer jusqu’à 10 m de haut rapidement grâce au procédé Sika de durcissement instantané du béton. ©PP

Le Palmarès Complet

Le Palmarès Complet
Prix Solution Entreprise Description
Terrassement et Démolition – Equipements et Matériels EX2 VOLVO CE Mini-pelle 100% électrique
Terrassement et Démolition – Composants et Accessoires DMIC UBIWAN SMART Gestion connectée pour engins et matériels de chantier
Routes, Industrie des Matériaux et Fondations – Equipements et Matériels  Fayat TRX Installation d’enrobage à chaud continue supermobile, capable de réutiliser des agrégats d’enrobé de 100 à 0% en technologie d’enrobage à chaud et tiède
Routes, Industrie des Matériaux et Fondations – Composants et Accessoires RB3D EXO PUSH Exosquelette qui assiste les efforts du tireur au râteau dans les opérations de nivelage manuel de l’enrobé
Levage, Manutention et Transport – Equipements et Matériels HINOWA Lightlift 33.17 – Performance IIIS Nacelle chenillée, portée de levée opérationnelle de 16,5 mètres, hauteur de travail de 32,5 mètres, capacité de charge de 230 kg
Levage, Manutention et Transport – Composants et Accessoires MANITOU GROUP Système de reconnaissance de stabilisation d’une machine Les MRT 2470 et MRT 3050 sont équipées d’une jauge de contrainte dans les axes de vérins de stabilisations afin de récupérer l’information d’effort appliqué au sol
Bâtiments et Filière Béton – Equipements et Matériels ALPHI MaxUpDown Outil d’aide à la manutention des panneaux de coffrage MaxiDalle
Bâtiments et Filière Béton – Composants et Accessoires 360SmartConnect Béton connecté Tags RFID/NFC passifs garantis 200 ans
Transition Numérique EFA France EVAS Commande vocale pour engins de chantier
Transition Energétique MECALAC Mecalac e12 Pelle sur pneus 100% électrique
Start-up by Eurovia MATOS MATOS-CONNECT Application pour locatiers
World of Concrete Europe SIKA France Impressiond e béton en 3D Vitesse d’impression de 1 m/seconde
Sécurité SIMA HandSafe Scie à bois

 

Source : batirama.com / Pascal Poggi

Partager.

Votre commentaire