Urbanisme.. Nouveau scandale immobilier à Harhoura…

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon la presse nationale, les commissions centrales d’inspection du ministère de l’Intérieur poursuivent le ratissage de la préfecture de Skhirate-Témara à la recherche d’irrégularité dans le secteur de l’urbanisme. Selon les sources du journal, ils enquêtent sur un projet immobilier dans la station balnéaire et résidentielle de Harhoura. Trois fonctionnaires communaux ont subi des interrogatoires «marathoniens» autour des autorisations délivrés à ce projet constitué de 60 appartements et 20 bungalows, dont la livraison aux acheteurs (qui ont déjà avancé la moitié de la valeur du bien à acquérir) est prévue en avril prochain.

Share.

Leave A Reply