L’immobilier professionnel retrouve peu à peu ses couleurs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans sa publication de ce vendredi 29 juin, La Vie Eco affirme que le marché de l’immobilier professionnel, et plus particulièrement les plateaux de bureau, est en train de sortir de la zone de turbulence dans laquelle il s’était enfoncé. Le secteur retrouve peu à peu des couleurs, après une mauvaise passe ces trois dernières années.

En effet, les professionnels affirment que la reprise est de retour et que le marché est animé par des clients nationaux et internationaux plus exigeants. Le journal rappelle que la suroffre sur le marché casablancais a plombé le secteur ces trois dernières années. D’après les chiffres de CBRE, le stock de bureaux dans la métropole à fin 2017 était évalué à 1,76 million de m2, en progression de 4,7% par rapport à 2016. Toutefois, il est à préciser que la demande s’est toujours manifestée, mais c’est l’offre qui ne répondait plus aux exigences de la clientèle.

Aujourd’hui, les zones prisées par les entreprises sont notamment la Marina, Sidi Maarouf, le centre-ville et Casa Nearshore. Le journal fait remarquer que la demande est plus orientée vers la location que l’acquisition, et ajoute que 2019 devrait être plus favorable à l’activité. Selon CBRE, à partir de 2019, le rythme des livraisons devrait s’accélérer avec l’émergence des tours de bureaux de Casa Anfa et d’une nouvelle tranche sur Casa Nearshore.

Share.

Leave A Reply