Plus de sacs en plastique (ou presque) sur le marché marocain

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Entrée en vigueur il y a exactement deux ans, la loi Zéro Mika, qui interdit l’usage des sacs en plastique, a porté ses fruits. En effet, le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique annonce, dans un communiqué, que le sac en plastique est définitivement banni des segments de la moyenne et grande distribution et du commerce de proximité organisé.

Comme l’ont dû remarquer les consommateurs marocains, ces points de vente ont désormais recours à des alternatives pratiques « dont la demande a considérablement accrue », selon le communiqué.

Malgré cette forte demande, l’offre des entreprises de production de sacs alternatifs a pu suivre le rythme. Ainsi en 2018, la production de sacs non tissés est passée de « 1,8 à 3,2 milliards de sacs » et celle des sacs tissés « de 1 à 1,2 milliard de sacs », d’après la MAP

Share.

Leave A Reply