Le secteur maritime se réunit pour la Block Chain

Pinterest LinkedIn Tumblr +

  L’APRAM (Association Professionnelle des Agents Maritimes, Consignataires de Navires et Courtiers d’affrètement du Maroc) a organisé le mercredi 14 novembre, à Casablanca, un premier séminaire dédié  à la Block Chain au Maroc, intitulé « Block Chain, conséquences sur les professions portuaires et maritimes». Cet après-midi de réflexion a rassemblé l’ensemble des représentants du gouvernement marocain, des acteurs du secteur maritime, des opérateurs économiques et technologiques majeurs du Royaume, ainsi que d’éminents experts nationaux et internationaux.

Les débats se sont orientés vers les multiples avantages et perspectives que pourraient présenter la Block Chain. A travers différents  panels, il a été relevé les effets de la Block Chain sur les affrètements et le management des navires dans le futur ainsi que sur les agents consignataires de navires. Cette technologie qui permet l’échange d’informations de pair-à-pair de manière sécurisée, devrait révolutionner le secteur maritime.  Ainsi l’APRAM, confirme sa volonté d’accompagner l’économie marocaine pour plus de compétitivité, d’attractivité et de performance à l’échelle internationale. « La Block Chain pourrait apporter une réponse aux nouvelles tendances de consommation qui complexifient, aujourd’hui, le secteur maritime. Cette technologie pourrait régir notre écosystème. Il est nécessaire ainsi de créer une confiance entre les différents acteurs, et d’instaurer différentes synergies afin de garantir la sécurité, la traçabilité et la confidentialité», affirme Monsieur Aziz Mantrach, Président de l’APRAM.

Le séminaire était également l’occasion d’échanger sur l’expérience italienne autour des impacts légaux et les solutions pratiques dans la Block Chain, à travers l’intervention de Mr Edoardo Tedeshi, Lawyer Partner à Simmons & Simmons Italie. L’Administration des Douanes et Impôts Indirects au Maroc, représenté par Mme Amal Zdaik, directrice SI, a partagé son expérience dans son processus de digitalisation encours. Le séminaire a vu également l’intervention de Mr Mohammed Yousoufi, Directeur Général de l’Agence Marocaine du Développement de la Logistique.

A propos

L’Association Professionnelle des Agents Maritimes, Consignataires de Navires et Courtiers d’Affrètement du Maroc « APRAM » a été créée le 20 mai 1998 et compte aujourd’hui plus de 50 membres adhérents. Elle constitue un réseau de partenaires partageant la volonté de contribuer et d’accompagner le  développement du secteur du transport maritime.

Share.

Leave A Reply