Energies renouvelables: Une société néerlandaise compte investir au Maroc

Pinterest LinkedIn Tumblr +
La société néerlandaise Lekela Power, spécialisée dans la production des énergies renouvelables a récemment exprimé son intention d’investir au Maroc, dans les énergies propres, qu’elle considère comme étant un secteur en pleine essor et qui a du potentiel. Une ambition qui traduit la stratégie de l’entreprise d’élargir sa présence en Afrique.
Lekela Power a fait savoir que le choix du marché marocain est “largement attribué aux opportunités significatives présentes dans le paysage marocain des énergies renouvelables, le pays offrant d’abondantes ressources solaires et éoliennes qui posent les bases d’une croissance robuste dans les secteurs de l’électricité et de l’hydrogène vert”.
Selon Chris Antonopoulos, PDG de l’entreprise néerlandaise, “le programme d’énergie verte du gouvernement marocain et le potentiel de ressources renouvelables du pays offrent à l’entreprise l’occasion d’atteindre son objectif de tripler la taille de ses activités au cours des trois à quatre prochaines années, tout en contribuant au programme de développement plus large du pays, qui repose largement sur l’expansion des énergies renouvelables”.
La société Lekela Power est connue pour ses réalisations de projets à grande échelle en Afrique. Son objectif, qui s’aligne par ailleurs sur celui de la stratégie énergétique nationale, est de fournir une énergie durable, fiable et à prix compétitif en faisant passer des projets éoliens et solaires d’un stade de développement moyen ou avancé à une exploitation à long terme.
Cela signifie que son arrivée sur le marché marocain permettra ainsi l’accélération de la réalisation des projets d’énergie et la réalisation de l’objectif fixé de 52% de l’électricité à base des énergies propres. Elle devrait notamment stimuler davantage les investissements dans les énergies renouvelables afin de favoriser la transition énergétique et d’assurer la sécurité et l’approvisionnement de tous les citoyens.
Il est à noter que dans le cadre du plan gouvernemental visant à faire en sorte que les énergies renouvelables représentent 50 % et 80 % du mix énergétique d’ici 2030 et 2050, respectivement, le pays a déjà attiré des investissements de sociétés et de financiers internationaux spécialisés dans les énergies renouvelables, notamment ACWA Power (Arabie saoudite), Adani Group (Inde), Hassan Allam Holding (Égypte) et la Banque européenne d’investissement.

Share.

Leave A Reply