Bourse-Matériaux de construction: Ciments du Maroc sauve la mise à son secteur

Pinterest LinkedIn Tumblr +

 Le secteur du bâtiment et matériaux de construction l’a échappé belle en bourse, ces derniers mois et également en 2017.

Et ce, grâce à la non récurrence d’une provision de Ciments du Maroc. Cette dernière «a pu gonfler les résultats du secteur et donc de la cote dans son ensemble», estime un observateur.

Cet exploit, malgré la crise qui frappe le secteur, a également sauvé la mise à l’ensemble des opérateurs en contribuant fortement à l’évolution positive des résultats globaux des sociétés cotées en 2017. Les six autres valeurs qui composent le secteur ne se sont pas trop démarquées.

A en croire le rapport des résultats de l’année 2017 des sociétés cotées, mis en ligne par Upline, le secteur bâtiment et travaux publics a joué un rôle primordial, voir significatif, dans la hausse de la masse bénéficiaire de ladite cote. Et d’ajouter : «avec une bonification de 60,6% de son RNPG, le secteur BTP & Matériaux de Construction a réalisé à 3,16 MMDH», poursuit la note.

Une variation qui ne passe pas inaperçue surtout qu’elle se met à l’actif de Ciments du Maroc dont le RNPG est passé au vert à 979 MDH. Une performance par rapport à 2016 où la variation a été établie à 136,4 MDH.

En un mot : «La masse bénéficiaire de la cote enregistrée sans les sociétés financières, a bondi de 13,4%, à 18,13 MMDH», poursuit le rapport. Et de conclure que « le secteur du BTP participe à ce résultat à hauteur de 7,5 % dans l’évolution globale du RNPG.»

 

Share.

Leave A Reply