Vente aux enchères.. Artcurial annonce l’ouverture prochaine d’une filiale au Maroc

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La première maison française de ventes aux enchères, Artcurial, a annoncé mercredi l’ouverture prochaine d’une filiale au Maroc. Elle compte développer ses ventes de Tableaux orientalistes et d’Art contemporain africain, deux spécialités importantes de la maison en relation directe avec le continent africain.

C’est la première fois qu’une maison de vente internationale s’installe sur le continent africain, apprend-on auprès d’Artcurial, qui rappelle avoir organisé dans le Royaume, depuis 2011, un grand nombre de présentations et de ventes en duplex avec Paris.

C’est dans le quartier de l’Hivernage à Marrakech où s’ouvrira la filiale. Cette filiale, qui sera gérée par une équipe marocaine, aura vocation à organiser des ventes de collections mettant ainsi à l’honneur la grande richesse des arts décoratifs marocains, dans des domaines aussi étendus que la céramique, la verrerie, le mobilier, les textiles, les bijoux ou encore les armes anciennes, précise-t-on.

La nouvelle structure marocaine permettra une plus grande implication des acteurs locaux notamment par la possibilité qui sera donnée aux acheteurs de régler en dirhams et aux vendeurs d’inclure leurs tableaux et objets dans des ventes prestigieuses, précise la même source.

Les créations de musées et de fondations, sa foire, ses biennales, sa scène artistique et l’émergence de collectionneurs importants révèlent le potentiel du Maroc, souligne Artcurial, notant que la programmation du Musée d’art moderne et contemporain Mohammed VI de Rabat, qui présente depuis son ouverture en 2014, à la fois des artistes marocains et des rétrospectives d’artistes internationaux, est un «parfait exemple de sensibilisation du public à l’histoire de l’art».

«Après 8 années de présence régulière, c’était pour Artcurial le moment de pérenniser son activité au Maroc en installant une structure permanente destinée à y rayonner tout au long de l’année sous la direction d’Olivier Berman, son directeur général, a déclaré François Tajan, président délégué d’Artcurial, cité dans une note de presse.

«Le développement sur place d’une clientèle exigeante et de haut niveau et d’institutions culturelles ambitieuses ne pouvaient que nous encourager dans cette direction ; sans oublier la vitalité d’une scène artistique marocaine et plus largement africaine, passionnante» a-t-il poursuivi.

Pour sa part, Oliver Berman, directeur d’Artcurial Maroc, s’est félicité de l’ouverture imminente d’une filiale au Maroc avec des bureaux et des ventes à Marrakech et à Casablanca afin de développer davantage encore les liens que «nous entretenons depuis des années avec notre clientèle marocaine».

«Notre première vente en décembre présentera trois thèmes : Majorelle et ses contemporains pour les œuvres orientalistes, Made in Morocco consacrée à l’art marocain du XVIIe siècle à nos jours et African Spirit dédiée à l’Art contemporain africain», a-t-il fait savoir.

À l’avenir, Artcurial Maroc élargira les spécialités à d’autres domaines avec plusieurs sessions de ventes par an, afin de répondre aux attentes des nombreux collectionneurs, aussi bien acheteurs que vendeurs, a-t-il précisé.

Parmi les événements majeurs déjà organisés par Artcurial au Maroc figurent l’exposition «Moroccan Spirit» à la Villa des Arts de Casablanca en 2014 et la vente mythique Pierre Bergé – Yves Saint Laurent organisée au profit de la Fondation Jardin Majorelle en 2015, rappelle-t-on.

La maison de ventes annonce par la même occasion trois sessions de ventes aux enchères par an, au Nouvel An, au printemps et à l’automne, dont deux se dérouleront à Marrakech tandis qu’une aura lieu à Casablanca.

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires