Les Congés dans le BTP

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Chaque salarié a droit un congé annuel payé qu’il a l’obligation de prendre pendant la période de prise de congé. L’employeur a l’obligation de permettre aux salariés d’exercer leur droit à congé et de les informer qu’ils doivent prendre effectivement leurs congés restants avant l’expiration de la période de prise. Alors que Dans le secteur du BTP, au Maroc les congés sont liés aux fêtes d’Aïd Alfitr et Aïd Aladha. La majorité des chantiers du BTP étaient en désaffection totale au moins une semaine après Aïd al Fitr pour les vacances.
Les professionnels du secteur étaient déjà préparés comme d’habitude. Chaque année, le même scénario se répète : c’est la même rengaine dans le secteur du BTP : les vacances des ouvriers Allant d’une semaine jusqu’à vingt jours, selon les cas.
Les travailleurs du bâtiment sont, pour leur plupart, originaires du monde rural qui considèrent la fête d’Aïd al Fitr et Aïd Al Adha leurs congé annuel dont la durée dépend, certes, de l’entreprise, mais aussi des salariés eux-mêmes et du lieu de résidence de leurs familles.
Il serait compliqué d’empêcher des milliers d’ouvriers originaires pour la plupart du sud du Maroc de célébrer les fêtes d’Al Fitr et Al Adha comme ils l’entendent. Ces dernières année les deux fêtes coïncidaient avec les l’été ce qui a donnée un autre gout aux congés des salaries du BTP.
Désormais, les entreprises du bâtiment et des travaux publics sont Toutes conscientes qu’elles doivent inclure dans leurs plannings de production annuels ces périodes creuses où les chantiers sont à l’arrêt pour un bon moment, ainsi les délias de livraison seront honorés.
Les fêtes d’Aïd al Fitr et Aïd al Adha, avec tout ce qu’elles engendrent comme arrêt de l’activité 30économique, ne sont plus une surprise pour personne.

Partager.

Votre commentaire