Une femme à la tête de la Mairie de Casablanca

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le RNI a remporté la présidence du Conseil communal de Casablanca, et c’est donc Nabila Rmili, nouvelle maire, qui en prendra la présidence, ayant remporté 105 voix. C’est la première femme à prendre les rênes de la capitale économique.

Pour la présidence de la Mairie de la ville la plus peuplée du Royaume, le RNI a opté pour Nabila Rmili. Membre du BP de la Colombe, Rmili a occupé le poste de directrice provinciale du ministère de la Santé à Benmsick et Anfa. Mme Rmili a occupé également la vice-présidence de la mairie de Casablanca lors du mandat précédent et membre du Conseil d’Arrondissement de Sbata pendant deux mandats. Chez les Rnistes, elle est membre du BP, chargée de la Section-Santé.

Au delà, arrivera-t-elle à trouver les solutions qu’il faut pour une capitale économique engloutie dans le désordre, la misère et saleté? Telle est la question qui taraude bon nombre de Casablancais qui ne se trouvent plus dans cette ville jadis joyaux de l’architecture art déco et terre de refuge et de bien être de beaucoup de Marocains venus des autres villes pour s’y installer. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. D’ailleurs et comme il l’a bien dit son Président Aziz Akhannouch ‘‘Casablanca ne produit aujourd’hui que de la pauvreté et la misère’’. C’est dire que pour la nouvelle Maire de Casablanca, Mme Rmili, la mission ne sera certainement pas de tout repos.

K. Fakhir

Partager.

Votre commentaire