SMAP Expo Bruxelles.. La diaspora est de plus en plus au rendez-vous.

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La 7e édition du SMAP Expo Bruxelles a battu tous les records de ces précédentes. Cette édition qui s’est tenue du 4 au 6 mai derniers a connu la forte participation marocaine. Le Salon de l’immobilier et de l’art de vivre marocains ont attiré bon nombre de visiteurs.

Bruxelles, cette ville à fort potentiel d’attractivité, s’est transformée en un réel point d’attractivité pour les visiteurs qualifié et intéressés par l’investissement immobilier au Maroc. L’offre marocaine est riche et diversifiée. C’est ce qu’on réussi à prouver les quelques 35 exposants présentant plus d’une centaine de projets dans tous les segments et couvrant plus de 30 villes du Royaume.

Une diversité dans l’offre qui donne aux visiteurs un large choix sur les centaines de programmes immobiliers dans presque toutes les régions du Maroc.

Cette édition a été également l’occasion pour mettre l’accent sur la question des banques participatives, cette nouvelle forme non conventionnelle de financement propose la formule de base Mourabaha. C’est ce qu’a affirmé Youssef Baghdadi, président du directoire de Bank Assafa, devant les centaines de visiteurs. Un point fort de financement qui est le principal outil utilisé par les banques islamiques.

De quoi s’agit-il ?  » Il s’agit d’un contrat de vente au prix de revient majoré d’une marge bénéficiaire connue et convenue en toute transparence entre l’acheteur et le vendeur », a affirmé M. Baghdadi.

Et d’ajouter :  » La banque islamique achète le bien au comptant auprès du fournisseur, et le revend à un prix majoré à l’acheteur ». Le responsable banquier marocain en est même fier. Les notaires sur place ayant participé à cet événement ont partagé le même son de cloche.

Share.

Leave A Reply