TIC

Redal s’inscrit dans un vaste programme de digitalisation

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

  Redal, société délégataire des services de distribution d’électricité, d’eau potable et d’assainissement liquide à Rabat, Salé et Skhirat-Témara, s’est inscrite résolument dans un vaste programme de digitalisation et de simplification des procédures au profit des clients et des usagers.

Cette orientation, qui inclut le plan stratégique du Groupe Veolia IMPACT 2020-2023, est menée à la lumière d’une feuille de route d’envergure pour mener à bon port l’œuvre de digitalisation des prestations et répondre aux attentes d’une clientèle de plus en plus connectée.

La stratégie, qui se décline en 4 principaux piliers, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la loi 55.19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives, a déclaré le directeur de transformation digitale à Redal, Mohamed Amine El Mahfoudi.

Le premier pilier, par lequel la société a enclenché cette transformation digitale majeure, concerne l’aptitude des salariés à télétravailler, tout en élargissant les utilisations d’outils totalement connectés et qui permettent un maximum de mobilité, a-t-il relevé.

« L’expérience du télétravail en temps de Covid-19 fut concluante, puisque plus de 800 salariés en ont bénéficié, sans aucune atteinte aux services essentiels de la société », a-t-il fait savoir.

Le deuxième pilier, poursuit-il, se rapporte à la digitalisation et la modernisation de tous les processus métiers. « En effet, nous avons créé pour la première fois au Maroc le premier Hubgrade du groupe Veolia en Afrique, qui inclut plusieurs outils digitaux permettant le pilotage et la télégestion de nos métiers eau, électricité et assainissement en ligne et de manière totalement sécurisée et automatisée », a-t-il affirmé, notant qu’en plus du Hubgrade, la digitalisation des processus a également été lancée.

M. El Mahfoudi n’a pas manqué de présenter le pilier des offres digitales vers lequel Redal s’oriente actuellement, de manière à fournir différents nouveaux types de services, en plus des prestations classiques que sont le branchement d’eau, l’électricité et l’assainissement.

D’après le même responsable, la société sera bientôt en mesure de produire « des services nouvelle génération au profit de la ville de demain, en l’occurrence Rabat Smartcity », de la même manière qu’elle continuera de se positionner comme leader des solutions intelligentes dans la région.

Pour sa part, la responsable des études marketing, Susane Mellas a indiqué que le pilier des clients digitaux englobe tous les services numériques que Redal met à la disposition de sa clientèle.

Les principaux projets, explique-t-elle, s’articulent autour du bureau d’ordre électronique, de l’agence en ligne, du lancement de l’application mobile ou encore de la facture électronique.

Redal, filiale du groupe Veolia, s’est lancée depuis 2017 dans un ambitieux chantier de digitalisation et de simplification des procédures, proposant une panoplie de prestations numériques en agence et à distance, l’objectif étant d’initier des projets phares devant participer à réinventer l’expérience client.

Partager.

Votre commentaire