Mohamed Karim Mounir successeur de Mohamed Benchaâboun à la tête de la BCP

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Mohamed Karim Mounir prend les commandes de la BCP. Il vient d’être nommé au poste de président-directeur général par le conseil d’administration, réuni ce 1er novembre 2018. La cérémonie d’investiture du nouveau PDG qui s’est tenue au siège de la Banque Populaire Régionale à Rabat a été présidée par l’ex-PDG du groupe Banque Populaire et actuel ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, en présence des membres du conseil d’administration de la BCP et du comité directeur du Crédit Populaire du Maroc.

Le successeur de Mohamed Benchaâboun, lauréat de l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs (EMI) de Rabat (super major de la promotion 1982) et du Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris, était directeur général de la Banque Centrale Populaire (BCP) depuis octobre 2011. Il assurait également la direction générale de Upline Group et de BP Shore Group. En 1997, Mohamed Karim Mounir a rejoint la BCP. Il a ensuite gravi tous les échelons au sein de la banque, occupant ainsi différents postes de responsabilité dans les métiers des Systèmes d’Information, de la Gestion Globale des Risques et des Activités de Support.

Selon le top management de la BCP, Mohamed Karim Mounir a œuvré aux côtés de Mohamed Benchaâboun à l’expansion du groupe Banque Populaire à l’international et à la diversification des activités du groupe avec la création et le développement de filiales spécialisées dans les activités para-bancaires et de services. Notons qu’il assure la présidence et est membre de plusieurs conseils d’administrations de filiales de la BCP ou d’Institutions partenaires. Mohamed Karim Mounir est également membre actif des milieux associatifs et institutionnels. Il a, entre autres, été président de la Fondations Banque Populaire et président fondateur de l’Association des Utilisateurs des Systèmes d’Information Au Maroc (AUSIM). Il siège actuellement au sein de Conseils d’Administration de Fondations d’envergure nationale, de Mutuelles et de Conseils d’Universités et de Grandes Ecoles d’Ingénieurs marocaines. Pour rappel, il débuté sa carrière professionnelle en 1982, en qualité d’ingénieur au sein de l’OCP où il a exercé à différents niveaux de responsabilité et a piloté les activités liées au Système d’Information du groupe de 1987 à 1997. Pendant cette période, il a accompagné tous les grands chantiers de développement des branches minières et industrielles du groupe. Il a également participé activement à des évolutions majeures du pilotage financier du groupe et à la mise à niveau des Politiques de Développement du Capital Humain.

 

Share.

Leave A Reply