Amara s’engage à répondre aux revendications des professionnels du transport de marchandises

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a assuré son engagement à prendre un nombre de mesures pour répondre aux revendications des professionnels du transport des marchandises, lors d’une réunion tenue, mercredi à Rabat, entre le ministre et les représentants des syndicats des transporteurs et des professionnels du secteur.

Le ministre s’est engagé à revoir le seuil de tonnage en vigueur conformément aux conclusions d’une commission, qui sera mise en place, et qui représente toutes les instances présentes, sous la présidence du Secrétaire général du Département, du transport et de la logistique, notant qu’en attente des conclusions de cette commission, qui devraient être publiées dans les plus brefs délais, le sur-tonnage sera traité avec flexibilité dans la limite de 30%, indique un communiqué du ministère.

Concernant les subventions accordées au gasoil professionnel, le ministre a assuré qu’il sera procédé à la mise en place d’une commission présidée par l’un des acteurs professionnels, en partenariat avec le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, pour élaborer une proposition pratique, laquelle proposition sera soumise à l’examen auprès des autres départements concernés, souligne la même source.

Pour ce qui est de la carte du conducteur professionnel de toutes les catégories, il a été décidé d’exonérer les conducteurs exerçant actuellement des frais de formation, précise le communiqué.

A l’issue de cette réunion, les professionnels du transport routier des marchandises ont décidé de suspendre la grève. Une grève observée depuis dix jours pour demander le relèvement du seuil de tonnage et la réduction des prix du gasoil.

Share.

Leave A Reply