Logement : La demande future est de 1,5 million d’unités

Pinterest LinkedIn Tumblr +

«Le marché national devrait encore connaître de fortes attentes». C’est ce que souligne Badre Kanouni, président du directoire d’Al Omrane, en réponse à une question de l’ALM sur la conjoncture immobilière nationale.

Alors qu’il se situait autour de 1,2 million d’unités en 2002, le déficit en logement est actuellement estimé à 400.000 unités. Du chemin reste à parcourir pour satisfaire la demande persistante dans un contexte où les programmes en cours sont presque arrivés à terme. En matière de logement, le Maroc dispose d’une palette d’offres variées que cela soit ou en termes de prix en termes de zone géographique.

Toutefois, cette disponibilité ne peut assouvir les attentes pressantes des Marocains. «Il est primordial de revoir et réorienter les chantiers entrepris en matière d’habitat en vue de répondre aux demandes futures estimées à 1,5 million d’unités de logement, avec l’émergence de nouveaux types de demandes, dont 40% sont orientés vers le produit social, 13% pour le locatif et 14% pour le logement de la classe moyenne», selon le directoire d’Al Omrane.

Share.

Leave A Reply