TIC

  Les CRI et l’APEBI s’engagent ensemble dans la transformation digitale  

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Fédération des Technologies de l’Information des Télécommunications et de l’Offshoring (APEBI) poursuit ses engagements en matière de territorialisation de la stratégie de transformation digitale du Royaume. En effet, suite à la signature de trois mémorandums d’entente avec le Centre Régional d’Investissement de la Région de Fès-Meknes -CRIFM, de l’Oriental (CRIO), le Centre Régional d’Investissement de la région Dakhla Oued Eddahab (CRIDOE), l’APEBI a conclu une convention majeure avec le CRI de la région de Marrakech-Safi (CRIMS).

Vendredi 12 mars, une délégation de l’APEBI a effectué une visite de l’Université Mohammed VI Polytechnique avec une délégation du CRI-Marrakech Safi. Objectif : étudier toutes les pistes de collaboration en matière de formation et de transformation digitale des compétences à l’échelle du territoire. La vision du CRI, de l’Université et de l’APEBI a convergé vers un point focal : booster la création d’emploi de la région à travers la transformation digitale de l’écosystème économique, social et administratif du territoire.

La convention a été signée respectivement par M. Amine Zarouk Président de l’APEBI et M. Yassine MSEFFER, Directeur Général du CRI-Marrakech Safi.

Quatre chantiers pratiques pourront démarrer dès le prochain semestre :

  1. Création d’une antenne régionale de l’APEBI pour fédérer les acteurs de l’Offshoring et de l’IT présents dans la région et accompagner l’ensemble des secteurs productifs de la région dans leur processus de transformation digitale ;
  2. Faire bénéficier la région de programmes nationaux pour le développement de l’écosystème des Freelancers.
  3. Parrainage du Club de l’Offshoring, du Digital de la Région de Marrakech-Safi par l’APEBI
  4. Échange d’informations entre le CRI et l’APEBI sur le secteur notamment en termes de nouvelles créations d’entreprises, nombre d’emplois dans la région, nouvelles incitations, chiffres clés du secteur.

Cette convention est dans la lignée des MOU signés avec les CRI de Fès-Meknès, de l’Oriental et de Dakhla Oued Eddahab, en décembre 2020. Ce programme prioritaire de l’APEBI s’inscrit dans le cadre d’une démarche active de transformation digitale à l’échelle régionale et territoriale. Cette vision donnera une impulsion, sans précédent, au développement des écosystèmes de l’offshoring et du digital au niveau local mais également la confirmation de ces quatre régions comme destinations de choix pour le secteur de l’offshoring.

« L’objectif de ces conventions est de nous greffer, voire même accompagner la régionalisation avancée, en participant à l’innovation digitale territoriale, de manière intégrée, verticalement et horizontalement (État, Collectivités, Universités, Entreprises Privées, Start-Ups) », précise Amine ZAROUK.

Ces partenariats s’articulent autour de trois axes majeurs :

  • La mise en place d’un modèle d’Ecosystème digital pilote au niveau des régions
  • La mobilisation et la fédération des acteurs locaux de l’IT
  • Le soutien des opérateurs économiques et la formation de ressources qualifiées dans les régions.

Les différentes parties activeront des plans d’action adaptés aux spécificités régionales. Ces partenariats déboucheront sur la création d’autre antennes régionales de l’APEBI pour assurer le suivi de la mise en œuvre de ces engagements.

Partager.

Votre commentaire