Le ministère de l’Habitat et la Fédération des industries des matériaux de construction renforcent leur coopération

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le cadre de l’accompagnement du tissu économique à travers l’amélioration du climat des affaires et l’encouragement de l’investissement productif, Fatima Ezzahra El Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, a présidé vendredi 15 avril au siège du ministère, une séance de travail avec David Toledano, président de la Fédération des Industries des matériaux de construction (FMC), accompagné des représentants des associations relevant de cette Fédération.

Selon la ministre, cette réunion est une occasion pour présenter à la Fédération les dernières avancées en matière d’urbanisme et d’habitat. «Nous menons aujourd’hui des réflexions visant à produire un nouveau programme de logement qui intègre tous les enjeux actuels ainsi que les difficultés que rencontre l’écosystème. En parallèle, nous avons également initié, durant les derniers six mois de ce mandat, plusieurs chantiers en matière d’urbanisme afin d’assouplir les procédures et faciliter l’investissement, en vue de mieux répondre aux objectifs définis par le Nouveau Modèle de Développement notamment en matière de création d’emplois et d’amélioration d’attractivité des territoires», a fait savoir la ministre.

Cette dernière a souligné le rôle de la FMC et du secteur des matériaux de construction en général qui revêt, selon elle, une grande importance dans l’industrie nationale que ce soit en termes d’investissement ou de création d’emplois directs et indirects ainsi que son étroit lien avec les autres activités économiques et secteurs notamment l’Habitat.

«Cette séance de travail constitue une occasion pour renforcer la coopération et le partenariat stratégique qui lie notre ministère et la Fédération des Industries des Matériaux de Construction afin de donner un nouvel élan aux actions communes pour pouvoir mener à bien les différents projets du secteur visant à garantir un logement décent, de qualité et accessible prenant en compte le pouvoir d’achat des Citoyens», a déclaré la ministre de l’Habitat.

De leur côté, les membres de la FMC ont salué les efforts fournis par le ministère de tutelle, pour maintenir des concertations permanentes avec la Fédération afin de promouvoir le secteur des matériaux de construction. «Ils ont soulevé les difficultés et les contraintes liées au développement de ce secteur, notamment, la hausse des prix (énergie, transport et fret maritime), les baisses de consommation, la concurrence déloyale de l’informel, la difficulté d’accès à la matière première… Ils ont également mis en exergue les efforts déployés pour éviter les pénuries de certains matériaux et pour maitriser les répercussions sur les coûts, sachant que les matériaux de construction “made in Morocco” couvrent plus de 90% des besoins nationaux», lit-on dans le communiqué.

A cet effet, la Fédération a sollicité l’appui du ministère notamment à la mise en place d’un écosystème qui rassemble les acteurs institutionnels et professionnels du secteur. Les membres du bureau ont, aussi, mis l’accent sur la nécessité du renforcement de l’application des normes techniques et le recours à la certification en tant que moyen de contrôle de conformité du respect des normes.

A ce titre, la ministre a insisté sur le rôle que peut jouer le code de la Construction dans l’instauration des bases impératives à la promotion de la qualité dans la construction et à la lutte contre l’informel. Elle a, aussi, réitéré la disponibilité du Ministère à appuyer le secteur des matériaux de construction, dans le cadre d’une approche participative à l’instar du mode de coopération instauré entre le ministère et les Fédérations professionnelles pour mener à bien les différents projets du secteur.

Share.

Leave A Reply