Le Danemark et le Vietnam élaborent une feuille de route pour le développement de l’éolien offshore

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Agence danoise de l’énergie (DEA) et l’Autorité vietnamienne de l’électricité et des énergies renouvelables collaborent à l’élaboration d’une feuille de route pour le développement de l’éolien offshore dans le pays d’Asie du Sud-Est, qui a estimé le potentiel à 160 GW.

La DEA a indiqué dans un communiqué mardi que le plan vise à aider le gouvernement vietnamien à prendre des mesures pour rationaliser le processus de développement des projets.

Cette collaboration a fait l’objet d’une discussion lors d’un webinaire organisé mardi par la DEA et les autorités vietnamiennes, avec la participation de représentants du ministère vietnamien de l’industrie et du commerce, de l’électricité et des énergies renouvelables et des représentants des quatre provinces côtières du Vietnam.

«L’organisation du webinaire de haut niveau sur l’éolien offshore est un témoignage de l’extraordinaire partenariat énergétique de gouvernement à gouvernement que le Vietnam et le Danemark ont développé depuis 2013», a déclaré le directeur général-adjoint de la DEA, Martin Hansen.

«Je suis ravi de voir que la coopération et les activités dans l’éolien offshore sont en bonne voie malgré la pandémie de coronavirus. Le Vietnam a un énorme potentiel pour l’éolien offshore, qui pourrait jouer un rôle clé dans la transition verte du pays», a-t-il ajouté.

La DEA a été engagée par le Vietnam pour soutenir le plan décennal de développement de l’électricité du pays.

La contribution à la feuille de route consolide les résultats quantitatifs des diverses analyses de fond qui ont été effectuées.

Celles-ci comprennent la cartographie des ressources et la sélection des sites, l’analyse du réseau de transport, entre autres, en les complètent avec des réglementations, des consentements et des permis, un programme de soutien, des éléments de la chaîne d’approvisionnement pour arriver à un ensemble de recommandations visant à relancer l’industrie éolienne offshore au Vietnam.

La version finale doit être lancée lors d’un atelier à Hanoi le 9 septembre.

J. O

Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires