Casablanca.. La distanciation sociale met de l’ordre dans les grands marchés

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après trois mois de fermeture, les principaux marchés de Casablanca ont rouvert jeudi. Des centaines de commerçants ont afflué vers leurs magasins depuis tôt le matin. Afin d’éviter l’infection des travailleurs ou des clients par le coronavirus, les commerçants sont tenus de suivre les consignes de santé et de prendre des mesures sanitaires.

Le marché de Koreia, l’un des plus grands de Casablanca, a connu un grand mouvement et un retour à la vie après la fermeture de ses magasins pendant la phase d’urgence sanitaire. Des centaines de commerçants de ce grand marché, coïncidant avec l’assouplissement de la quarantaine, n’ont pas hésité à venir tôt pour ouvrir leurs magasins.

A Garage Allal, les différents Quissaria ouvrent leurs portes et reprennent leur activité. Les vendeurs d’appareils électroménagers, de nourriture, de vêtements, etc. n’ont pas attendu plus longtemps. Ils se sont précipités pour ouvrir à nouveau les magasins et ont accueilli les clients qu’ils avaient manqués au cours des trois derniers mois. Et au niveau de Darb Omar, c’est le même constat. Les magasins de gros  rouverts aux vendeurs et aux citoyens.

Etant donné la crise sanitaire, les commerçants sont tenus de suivre les consignes de santé et de prendre des mesures sanitaires. Parmi ces mesures, la distanciation sociale. Ces marchés, qui vivaient dans le chaos, trouvent aujourd’hui leur vitalité. Les visiteurs affichent leur surprise de voir plus d’espace dans les rues. Ils ne trouvent plus de difficultés à se déplacer. Les commerçants sont satisfaits de voir les rues plus aérées.

Selon des informations recueillies sur place, les autorités locales ont demandé aux commerçants d’enlever les étalages et les féracha qui bloquent les sentiers et de respecter l’espace public. Ainsi, la distanciation sociale met de l’ordre dans ces marchés. Espérons que cet ordre règne pour toujours.

A. Q

Partager.

Votre commentaire