Bioui remporte l’appel d’offres de construction du Barrage Targa Ou Madi pour 867,9 MDH

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La construction du barrage Targa ou Madi (province de Guercif) a été confiée à l’entreprise Bioui. Le projet a nécessité la mobilisation d’une enveloppe financière de 867,9 millions de dirhams et sera d’une capacité de 287 millions m3, a indiqué la direction des Aménagements hydrauliques aux ministères de l’Equipement et de l’eau.

La décision d’attribution des travaux à l’une des entreprises candidates a été actée après avoir ouvert les plis le 28 février dernier, où l’entreprise Bioui a pu décrocher l’appel d’offres vu son offre la moins couteuse, par rapport à celles concurrentes telles que Houar et SGTM sises à Oujda.

La réalisation de ce projet est consécutive à une convention scellée avec le Conseil régional de l’Oriental. Elle vise, de surcroit, à accélérer la réalisation de plusieurs barrages, dont celui de Targa Ou Madi, afin évidemment d’assurer l’alimentation en eau potable dans cette région.

Les travaux dureront 42 mois, soit trois ans et demi, et comprendront la réalisation des installations de chantier nécessaires en prélude aux travaux, l’achèvement des travaux restants concernant les ouvrages de mise hors d’eau du chantier, la construction du barrage et de ses ouvrages annexes, la réalisation des travaux de forage et d’injection, la mise en place des dispositifs d’auscultation des ouvrages, la réalisation des roues, ouvrages de franchissement et plateformes à caractère définitif, desservant la crête du barrage et les ouvrages annexes et in fine la remise en état des lieux.

Share.

Leave A Reply