Beni Mellal.. Suivi des travaux de construction de la cité des métiers et des compétences à Béni Mellal  

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le cadre du suivi de l’état d’avancement des travaux de construction de la cité des métiers et des compétences (CMC) de Beni Mellal, la Directrice générale de l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT), le Wali de la région, le Président du Conseil Régional et des directeurs centraux dudit office, ont visité ce mardi 16 novembre 2021 le chantier de réalisation de ce projet d’envergure dont les travaux ont démarré en août de l’an dernier.

Cette visite de chantier est venue pour s’enquérir sur l’état d’avancement des travaux de construction de la CMC de Béni Mellal, sachant qu’il est prévu que ces travaux soient achevés durant les premiers mois de l’année 2022, ceci afin de permettre l’ouverture de la CMC aux stagiaires au cours de l’année scolaire 2022 – 2023.

Le projet de la CMC de Beni Mellal est le fruit d’un partenariat entre l’OFPPT et le Conseil Régional de Beni Mellal – Khenifra et sera réalisée sur une superficie de 15 hectares dont le coût estimé est de 340 millions de dirhams et permettra à la région de disposer d’une plateforme de formation pluridisciplinaire composée de huit pôles (le pôle des technologies numériques et de l’offshoring, le pôle de gestion et de commerce, le pôle industriel, le pôle d’agriculture et d’industrie agro-alimentaire, le pôle de l’artisanat, le pôle de construction et des travaux publics, le pôle de tourisme et d’hôtellerie, le pôle de transport et de logistique).

A noter que, cette plateforme de formation de nouvelle génération, dont la capacité annuelle sera de 3000 sièges pédagogiques, assurera des formations qui répondent aux besoins de la région en termes de compétences et proposera également des offres de formation variées et englobantes à travers une panoplie de formations dont la plupart appartiennent à 77 nouvelles filières en relation avec des secteurs à fort potentiel d’emploi permettant ainsi le développement social et économique de la région.

SAID FRIX

 

 

 

 

Partager.

Votre commentaire