Bassin d’Oum Er-Rbia.. 836 millions de DH et d’autres projets pour assurer la continuité de l’approvisionnement en eau potable

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nizar Baraka, ministre de l’Equipement et de l’eau a annoncé lundi, l’octroi d’une enveloppe financière de 836 millions de dirhams afin d’assurer la continuité de l’approvisionnement en eau potable au niveau du bassin de l’OUm Er-rbia.

Le ministère veillera à la mise en œuvre de cette convention à travers l’accélération du rythme de réalisation des travaux des barrages de Tagzirth et de l’Oued Lakhdar et la surélévation du barrage d’Imfout, a souligné le ministre qui présidait les travaux du conseil d’administration de l’Agence du bassin hydraulique de l’Oum Er-Rbia (ABHOER) au titre de l’année 2021.

Plusieurs projets ont évoque lors de ce conseil, entre autres, la réalisation du barrage Toughza dans la région d’Azilal en 2021 et de la construction des petits barrages et lacs collinaires dans le bassin de l’Oum Er-rabia.

Parmi les chantiers cités à cette occasion, figurent aussi la réalisation d’une usine de dessalement de l’eau de mer pour assurer l’approvisionnement en eau potable de la ville de Safi et la mise en place d’une station de dessalement de l’eau de mer dans la région de Casablanca-Settat pour assurer l’approvisionnement de la région, afin de réduire la pression sur les ressources en eau du bassin, a fait savoir le ministre.

Lors de cette réunion le ministre a mis en exergue que le bassin de l’Oum Er-rbia connait une irrégularité des ressources en eau, face à une forte demande. En effet, l’année hydrologique 2020-2021 a enregistré un déficit remarquable des précipitations par rapport à la moyenne annuelle de 53%.

Partager.

Votre commentaire