Selon l’ONPES: Les foyers modestes ne peuvent plus accéder à la propriété

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES) s’inquiète de l’accès à la propriété de foyers modestes. Dans son nouveau rapport annuel, cet organisme gouvernemental souligne qu’en France, « Pauvreté et mal-logement sont étroitement liés ». Intitulé « Mal-logement, mal logés », ce rapport rappelle que 4 millions de personnes sont mal-logées et 12,1 millions en situation de fragilité. Les ménages à bas revenus connaissent une évolution globale inverse à celle de l’ensemble des ménages. En 2013, six ménages français sur dix étaient propriétaires, mais les ménages à bas revenus étaient eux « locataires pour les deux tiers », rappelle-t-il.

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires