Le groupe Ynna célèbre les 10 ans de sa Charte pour l’Engagement Social et le Développement Durable

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

    Ynna Holding célèbre cette année le dixième anniversaire de sa Charte pour l’Engagement Social et le Développement Durable, signée en 2009 devant son fondateur, Feu Haj Miloud Chaabi et fait le bilan des actions menées par ses filiales.

Acteur majeur de l’économie marocaine, Ynna place en effet depuis une décennie la préservation de l’environnement et la contribution au développement humain au premier rang de ses priorités. Modèles d’entreprises responsables, ses filiales ont accompli de nombreuses réalisations en la matière.

Mme Sarah Kerroumi, Secrétaire Générale du groupe Ynna, a déclaré : « Nous avons fait de l’engagement durable de nos filiales une promesse forte de notre action au Maroc. Depuis dix ans, nos entreprises voient leurs efforts récompensés par de nombreux prix et certifications nationales et internationales. Nous allons poursuivre en ce sens afin de continuer à nous ériger en modèle pour un développement équilibré et harmonieux qui profite à l’environnement, à nos collaborateurs et à l’ensemble des Marocains. »

Ainsi, Super Cérame, Al Karama, SNEP, GPC, Fibrociment ou encore Dimatit sont certifiées ISO 14001, une norme internationale qui récompense les systèmes de management améliorant les performances environnementales. D’autres filiales comme Afrique Câbles, GPC et Mogador Hotels & Resorts, ont lancé à ce titre d’ambitieux programmes de gestion de leurs déchets, faisant de l’économie circulaire un nouveau modèle d’action au Maroc.

Plusieurs filiales sont par ailleurs pionnières dans leurs engagements. Afrique Câbles, qui opère dans la fabrication et la commercialisation de batteries de démarrage automobile sous la marque Electra, s’est engagée depuis 2011 dans un programme ambitieux de modernisation de ses unités de productions, mobilisant plus de 150 MDH pour adopter les dernières technologies de production et de recyclage des batteries. Cet engagement a été récompensé en 2018 par la remise prix Hassan II pour l’Environnement décerné par le secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable, sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI.

De son côté, GPC, le leader national des emballages en carton ondulé, a récemment décroché la certification FSC pour l’ensemble de ses sites. Validé par l’organisme international TÜV NORD CERT, ce label garantit que la production de bois ou d’un produit à base de bois respecte les procédures qui assurent une gestion raisonnée des forêts ainsi que BRC Packing pour son site à agadir. GPC a aussi investit dans un centre de ramassage de vieux papier en plus de deux unités de recyclages dont la dernière inaugurée à Kénitra pour un investissement de 300 Millions de dirhams.

Dans le cadre de son programme d’efficacité énergétique, la SNEP a conclu un PPA (Power Purchase Agreement) avec NAREVA pour la fourniture d’énergie électrique d’origine éolienne. La société est aussi  labellisée RSE par la CGEM  à l’image d’autres filiales industrielles tel que GPC.

Quant à la société des eaux minérales Al Karama, elle organise chaque été à Imouzzer Kandar une journée sous le signe du respect de l’environnement. Au programme : une opération de nettoyage de la source, en collaboration avec les scouts de la commune, l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE), l’Office d’Exploitation des Ports (ODEP) et les autorités locales.

La rationalisation de la consommation d’énergie est aussi au coeur de l’approche de Mogador hôtels & Resorts. La première marque d’hôtellerie marocaine promeut l’usage de l’énergie thermique solaire et de lampes LED, réduisant chaque année ses émissions de CO2 de plus de 650 tonnes. L’entreprise a également installé des aérateurs sur toutes ses robinetteries, diminuant d’un tiers la consommation d’eau de ses hôtels.

Fibrociment, ainsi que l’ensemble des filiales industrielles ont investit dans un système solaire afin de réduire de plus de 30% la consommation d’énergie ainsi que dans le recyclage des eaux usagées et matière premières utilisées dans leur industrie.

Aswak Assalam a quant à elle était pionnière pour la mise en place de la politique 0 mika en lançant en 2013 un nouvel emballage 100% écologique, recyclable, biodégradable et hygiénique pour protéger les aliments.

Super cerame, leader marocain dans la fabrication de carreaux en céramique, en plus de son investissement dans la réhabilitation des anciennes carrières avec plantation d’arbres, apporte son soutien au projet ATTICOOL pour la fabrication d’une alternative écologique au réfrigérateur utilisant la céramique et l’énergie solaire.

Outre la protection de l’environnement, Ynna fait de la contribution au développement humain un axe clé de sa démarche au Maroc. Depuis 1985, la Fondation Miloud Chaabi oeuvre notamment à soutenir la cause de l’éducation. Elle compte à son actif un grand nombre d’initiatives dont les établissements Dar Talib et Dar Taliba qui logent des centaines de filles et garçons, mais aussi l’octroi de bourses annuelles au mérite pour les étudiants marocains.

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires