Fin des tests de fiabilité de la centrale solaire Noor Ouarzazate III

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ouarzazate (Maroc), le 7 novembre 2018 – Le consortium, formé par la société d’ingénierie et technologie SENER et SEPCO III, a terminé les tests de fiabilité de la centrale solaire thermoélectrique Noor Ouarzazate III de 150 MW. Une nouvelle étape dans la mise en service de l’installation, qui sera prochainement livrée et exploitée par le client.

A travers ce test, d’une durée de 10 jours, Noor Ouarzazate III a démontré sa capacité à exporter sa puissance nominale vers le réseau dans des conditions météorologiques variables, y compris au coucher du soleil, grâce à son système de stockage dans des sels fondus, lui permettant de continuer à produire de l’électricité pendant 7,5 heures sans rayonnement solaire. Pendant ces 10 jours, la centrale a exporté plus de 13,2 GWh vers le réseau. Une fois pleinement opérationnelle, elle pourra produire l’énergie nécessaire pour alimenter 120 000 foyers, avec zéro émission de CO2 dans l’atmosphère.

Composée d’un champ solaire de 7 400 héliostats HE54, d’un système de suivi “Solar tracker”, d’un récepteur haute puissance de plus de 600 MW thermiques et d’un système de contrôle intégré du récepteur et du champ solaire, Noor Ouarzazate III est la deuxième installation équipée de la technologie de tour centrale et du système de stockage de sels fondus conçue par SENER et l’une des premières au monde à appliquer cette configuration à une échelle commerciale. Pour cette centrale, SENER prend en charge l’ingénierie conceptuelle et fondamentale, mais aussi l’ingénierie détaillée, la fourniture des équipements du système de stockage thermique, l’ingénierie et la construction du champ solaire et du récepteur des sels fondus ainsi que la mise en service totale de la centrale.

Pour rappel, Noor Ouarzazate III fait partie du complexe Noor (Maroc), piloté par MASEN qui est le plus grand complexe solaire au monde. Dans ce complexe, SENER fait partie du consortium de constructeurs clé en main des centrales Noor Ouarzazate I et Noor Ouarzazate II dotées de la technologie des capteurs cylindro-paraboliques SENERtrough®, et Noor Ouarzazate III qui applique les innovations évoluées de la pionnière centrale Gemasolar, à Séville (Espagne), développée et construite par SENER.

 À propos de SENER

Fondé en 1956, SENER est un groupe d’ingénierie et de technologie privé qui veut offrir aux clients des solutions technologiques de pointe et bénéficie d’une reconnaissance internationale pour son indépendance et son engagement envers la qualité et l’innovation. SENER compte plus de 2 500 professionnels dans ses agences situées en Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Brésil, Canada, Colombie, Corée du Sud, Chili, Chine, Émirats Arabes Unis, Espagne, États-Unis, Maroc, Mexique, Pologne, Portugal et Royaume-Uni. Les résultats ordinaires d’exploitation du Groupe sont supérieurs à 766 millions d’euros (données 2017).

 SENER regroupe les activités propres de l’aérospatiale et de l’ingénierie et construction, ainsi que de participations industrielles dans des sociétés actives dans l’énergie et l’environnement. En aérospatiale, SENER compte plus de 50 ans d’expérience et s’affirme comme un fournisseur de premier rang pour les secteurs de l’espace, la défense et l’aéronautique. En ingénierie et construction, SENER est devenu un leader mondial dans les secteurs des infrastructures et du transport, des énergies renouvelables, de l’électricité, du pétrole et du gaz et de la marine.

 SENER est leader sur le marché mondial de l’énergie solaire thermoélectrique, tant pour le nombre de projets en portefeuille que pour ses propres solutions technologiques. Au total, SENER est intervenu dans 29 centrales, essentiellement construites clé en main, en Espagne, aux États-Unis, en Afrique du Sud et au Maroc, représentant plus de 2000 MWe de puissance installée et une économie de plus d’un million de tonnes de CO2.

Partager.

Votre commentaire