Fès.. l’ancienne Médina fait l’objet d’un vaste chantier de réhabilitation et de rénovation

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’ancienne médina de Fès enregistre le lancement et la finalisation d’un vaste chantier de réhabilitation et de rénovation, et ce, conformément à la vision du Roi Mohammed VI d’un développement durable et responsable du tourisme de qualité à haute valeur ajoutée humaine et culturelle. Cet ambitieux chantier vise l’amélioration de la qualité de vie des habitants, la préservation de son caractère urbanistique et architectural et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel de la capitale spirituelle du Royaume.

Le programme de restauration de 27 Monuments historiques, dont des ponts et des médersas édifiées par la dynastie des Mérinides entre les 13e et 14e siècles, est achevé, inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et remis en exploitation. Ce programme enrichit un processus de réhabilitation lancé depuis les années 90 et marqué par plusieurs initiatives de sauvegarde, dont la réhabilitation de quatre fondouks : Chemmaine-Sbitriyine, Barka et Stanouniyine, dans le cadre du projet «Artisanat Fès Médina » qui est une composante du «Compact Millenium Challenge Corporation », la version I, signée le 31 aout 2007 entre le gouvernement marocain et les États-Unis d’Amérique. Ces foundouks sont aujourd’hui ouverts aux activités de l’artisanat en voie de disparition et à la promotion des services culturels et touristiques.

Inscrite dans le même projet «Artisanant Fès Médina», la place Lalla Yeddouna, dont la réhabilitation est dans sa phase finale, sera également dédiée aux métiers de l’artisanat et aux activités culturelles et touristiques en vue de rendre la Médina plus attrayante pour la population mais aussi et surtout plus séduisante pour les visiteurs nationaux et étrangers.

Soulignons également le nouveau programme d’aménagement des parkings, de réhabilitation des espaces publics et d’installation d’un dispositif d’information dans la Médina de Fès qui concerne l’aménagement de huit parkings avec une capacité de plus de 3.600 places, la réalisation d’un pavage des rues, ruelles, places et placettes, la mise en place de l’adressage des rues, ruelles, places et placettes dans la Médina de Fès et l’installation des bornes d’information sur 150 points au service des habitants, des visiteurs et des touristes, en liaison notamment avec l’emplacement des monuments historiques et des circuits touristiques. Ce programme mobilise un budget de 400 millions de DH.

Les projets inscrits dans le cadre du programme complémentaire de mise en valeur de la Médina de Fès concernent 113 sites. Il est structuré autour de six axes majeurs portant sur la réhabilitation de 11 monuments historiques et lieux emblématiques, de 10 lieux de culte, de 39 sites d’artisanat et de commerce, de 37 lieux de bien-être (hammams, fontaines et lieux sanitaires), de 15 sites (bâti et paysage urbain) outre la réhabilitation du site historique de Dar Al Makina. Le Programme complémentaire de mise en valeur de la Médina de Fès mobilisant une enveloppe budgétaire de 583 MDH est en cours d’exécution.

 

Partager.

Votre commentaire