Des agences immobilières sanctionnées par CNS

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon son rapport annuel, la Commission nationale des sanctions (CNS) a infligé, l’an dernier, quatre-vingt-sept sanctions à des professionnels n’ayant pas respecté leurs obligations en matière de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.
D’après ce rapport, remis au ministre de l’Économie et des Finances Bruno le Maire, 25 interdictions temporaires d’exercice d’activité ont été prononcées, ainsi que 39 sanctions pécuniaires, allant de 1.000 à 30.000 euros. Les entreprises concernées appartenaient en majorité au secteur des agences immobilières (76%), mais aussi à celui de la domiciliation (20%) et des jeux et paris (4%), a précisé Bercy dans un communiqué.

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires