BIT.. Organisation d’un atelier sous le theme « l’amélioration et l’harmonisation des données de la migration de travail au Maghreb »

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Bureau International du Travail (BIT) organise en partenariat avec le Ministère du Travail et de l’Insertion Professionnelle du Royaume du Maroc le 27 et 28 novembre 2019, à Rabat, un atelier sous-régional tripartite portant sur « l’amélioration et l’harmonisation des données de la migration de travail au Maghreb ». Cet atelier, qui réunira les mandants tripartites des pays impliqués dans le projet AMEM (Maroc, Mauritanie, Tunisie et Libye) et les cadres techniques des institutions chargées de la collecte statistique dans les pays d’Afrique du Nord (Algérie, Libye Maroc, Mauritanie, Tunisie), s’inscrit dans le cadre du projet AMEM (Appui à la Migration Equitable pour le Maghreb). Ce dernier est mis en œuvre par l’OIT pour contribuer à l’amélioration de la gouvernance des migrations et à la promotion de migrations de main-d’œuvre équitables au Maghreb. Avec le financement de l’Agence italienne de coopération pour le développement (AICS) et en partenariat stratégique avec les mandants tripartites des quatre pays pour une période de trois ans (2018-2021), ce projet sous-régional vise trois objectifs principaux :

  • Meilleure cohérence entre les politiques migratoires et de l’emploi ;
  • Meilleure coordination entre les acteurs clés du marché du travail concernant la migration pour l’emploi ;
  • Amélioration de la gouvernance de la migration pour l’emploi.

Il se situe dans la continuité et l’approfondissement de plusieurs projets régionaux (Afrique du Nord) et nationaux de coopération sur les migrations de main-d’œuvre appuyés techniquement par l’OIT.

Au Maroc, le Projet « AMEM » est mené avec le leadership du Ministère du Travail et de l’Insertion Professionnelle « MTIP » et le Ministère délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Étranger, chargé des Marocains résidant à l’Étranger (MCMRE).

L’atelier sous-régional vise à :

  1. Proposer un espace de mise en commun des expériences en cours d’amélioration des données tant administratives que statistiques de la migration de travail dans les pays du Maghreb ;
  2. Permettre l’échange d’information sur les bonnes pratiques en matière d’élaboration d’outils, de méthodologie de collecte et d’analyse ;
  3. Ouvrir une discussion sur les possibilités de partage d’information entre les pays participants et à l’échelle du Maghreb / Afrique du Nord
Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires