Fassi Fihri.. Le gouvernement mise sur la consolidation du rôle des agences urbaines en tant que « partenaires distingués » des collectivités territoriales

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri, a souligné, mercredi à Ouazzane, que le programme gouvernemental mise sur la consolidation du rôle des agences urbaines, leur permettant ainsi de renforcer leur positionnement en tant que « partenaires distingués » des collectivités territoriales.
M. Fassi Fihri, qui présidait les travaux de la sixième session du Conseil d’administration de l’agence urbaine de Larache-Ouazzane, a précisé que dans son volet relatif au secteur de l’aménagement, ce programme s’attèle à renforcer le rôle des agences urbaines, et ce dans le but de réaliser les grands objectifs de la stratégie gouvernementale et d’exécuter les programmes et chantiers permettant d’encourager les investissements, par la mise en place de conditions propices, tout en promouvant l’attractivité des domaines d’intervention, et en encadrant et accompagnant leur développement.

Le but escompté, a-t-il ajouté, est de renforcer le positionnement de ces agences en tant que partenaires distingués des collectivités territoriales, dans le cadre du projet de régionalisation avancée du Royaume, qui se veut une initiative institutionnelle qualitative et exemplaire conforme au principe de gouvernance territoriale et un choix stratégique au travers duquel les capacités des régions sont stimulées pour aboutir à un développement national et régional complémentaire et équilibré, en mesure d’améliorer la compétitivité du Royaume et consacrer sa position en tant que force émergente aussi bien à l’échelle régionale qu’internationale.

Soulignant que l’agence urbaine de Larache-Ouazzane s’est engagée à améliorer le climat des affaires et à rehausser la qualité des services publics, permettant des « résultats satisfaisants en matière de services offerts aux citoyens », M. Fassi Fihri a attribué le bilan positif de l’agence au soutien constructif et à la coopération continue dont font preuve les autorités provinciales et locales, les collectivités territoriales et les différents secteurs étatiques représentés dans les deux provinces, ainsi que les composantes des instances professionnelles actives dans le secteur, donnant lieu à un climat de confiance mutuelle et à un environnement ayant contribué à la dynamique de développement et d’investissements. Il a appelé l’ensemble des membres du Conseil d’administration de l’agence urbaine de Larache-Ouazzane, notamment les autorités locales, les collectivités territoriales et l’ensemble des intervenants à continuer à apporter l’aide nécessaire à l’agence pour qu’elle puisse fournir un service à la hauteur, au niveau de tous les annexes et collectivités.

Le ministre, qui a affirmé que le domaine territorial relevant de l’agence urbaine de Larache-Ouazzane dispose de compétences économiques, culturelles et naturelles importantes et prometteuses, notamment un secteur agricole développé orienté vers l’export et des compétences touristiques non négligeables, auxquelles s’ajoute un héritage culturel authentique qui soutient la diversité culturelle nationale, a aussi relevé que l’ensemble de ces compétences permettent à ce secteur de réaliser un développement inclusif et de renforcer sa compétitivité et son attractivité.

Cette rencontre a été marquée par l’approbation, par les membres du Conseil administratif de l’agence urbaine de Larache-Ouazzane, des rapports moral et financier au titre de 2018, du plan d’action de 2019, du plan stratégique de l’agence pour 2019-2021 et des projets des recommandations formulées.

Les membres du Conseil ont également approuvé le procès verbal de la réunion de la session précédente, en plus d’avoir approuvé le plan budgétaire de 2019 qui prévoit l’accompagnement du plan d’action de l’agence et ses interventions dans les domaines de l’aménagement du territoire national, par le renforcement des mécanismes et outils de gestion, et la promotion des investissements, dans la mesure où les allocations financières qui lui sont réservées sont passées de 7 millions de dirhams en 2017, à 14.5 millions de dirhams au cours de l’année 2019. Étaient présents à la clôture de cette session marquée par la signature d’un partenariat entre l’agence urbaine et la Faculté polydisciplinaire de Larache pour renforcer la coopération bilatérale et la collaboration sur de nombreuses questions et dossiers relèvant de leurs intérêts communs, le gouverneur de la province de Ouazzane, le secrétaire général de la province de Larache,le représentant du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le représentant du président de la région, les présidents des chambres professionnelles, les présidents des Conseils provinciaux de Larache et de Ouazzane, des présidents des collectivités territoriales et des représentants des ministères membres du Conseil d’administration de l’agence urbaine Larache-Ouazzane.

Communiqué

Partager.

Votre commentaire