VOLVO lance le premier véhicule au monde utilisant de l’acier sans énergie fossile

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe Volvo est fier de dévoiler le premier véhicule au monde fabriqué en acier sans énergie fossile de SSAB, fabriqué dans les installations de Volvo Construction Equipment à Braås, en Suède. Lors de l’événement de collaboration sur l’acier vert d’aujourd’hui, il a été annoncé que d’autres véhicules suivront en 2022 dans ce qui sera une série de véhicules conceptuels et de composants utilisant de l’acier sans fossile de SSAB.

La machine, un porte-charge destiné à être utilisé dans les mines et les carrières, a été dévoilée lors d’un événement de collaboration sur l’acier vert aujourd’hui, le 13 octobre, à Göteborg, organisé par Melker Jernberg, président de Volvo CE, et Martin Lundstedt, président et chef de la direction du groupe Volvo. Lors de la première, qui a été diffusée en ligne et peut être visionnée ici , les participants ont pu voir la première machine au monde en acier sans fossile. En outre, des informations sur une autre collaboration révolutionnaire dans le domaine de l’acier durable ont été partagées. Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, et le ministre suédois de l’entreprise et de l’innovation, Ibrahim Baylan, se sont joints à l’événement avec Martin Lindqvist, PDG de SSAB et d’autres intervenants.

Melker Jernberg déclare : « Notre ambition est d’utiliser de l’acier sans énergie fossile dans tous nos produits, avec une approche étape par étape. Cette machine est la preuve que nous pouvons vraiment progresser rapidement, lorsque nous travaillons ensemble dans le cadre de partenariats solides, lorsque nous sommes déterminés à agir et que nous permettons à nos collaborateurs qualifiés de contribuer à construire le monde dans lequel nous voulons vivre. Pas seulement pour notre génération, mais pour les générations à venir. Notre équipe à Braås est naturellement fière de contribuer à la réalisation de cette innovation.

« Cette initiative avec SSAB établit la référence pour un avenir sans énergie fossile. Tout comme les nations du monde se réunissent à la COP26 pour lutter contre le changement climatique, les organisations et les industries doivent également travailler en collaboration pour développer de nouvelles solutions innovantes pour un avenir sans émissions de gaz à effet de serre. Le groupe Volvo s’est engagé à établir des partenariats pionniers comme celui-ci avec SSAB pour développer de nouveaux véhicules et machines attrayants, sûrs et efficaces qui ouvrent la voie à un système de transport et d’infrastructure plus durable adopté pour l’avenir », a déclaré Martin Lundstedt, président et chef de la direction du groupe Volvo. .

Avec l’engagement d’être climatiquement neutre et d’atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre dans la chaîne de valeur d’ici 2040, le groupe Volvo est sur la voie du développement de solutions de transport et d’infrastructure durables du futur. Parallèlement à l’électrification de ses véhicules et de ses machines, Volvo est déterminé à réduire l’empreinte carbone de l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement et cette dernière innovation est un pas en avant sur cette voie.

« Faire fabriquer le premier véhicule au monde à l’aide d’acier sans énergie fossile de SSAB est un véritable jalon. Notre collaboration avec le groupe Volvo montre que la transition verte est possible et porte ses fruits », déclare Martin Lindqvist, président et PDG de SSAB. « Ensemble, nous continuerons à réduire l’impact climatique jusqu’au client final tout en veillant à ce que nos clients obtiennent un acier de haute qualité. Nous sommes impatients de continuer à travailler avec le groupe Volvo dans la recherche et le développement pour produire davantage de produits en acier sans énergie fossile. »

L’évolution vers l’acier vert est une étape importante pour le groupe Volvo, ainsi que pour l’ensemble des secteurs du transport et des infrastructures, d’autant plus qu’environ 70 % du poids d’un camion provient de l’acier et de la fonte, le chiffre pour les machines Volvo étant même plus haut. Cette première machine conceptuelle, produite dans les installations de Volvo CE à Braås, n’est qu’un début, avec une production en série à plus petite échelle prévue d’ici 2022, et une production en série qui devrait suivre.

Communiqué

Partager.

Votre commentaire