Train de Bouknadel.. l’excès de vitesse est à l’origine du drame

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une semaine après le déraillement, les résultats de l’enquête lancée après l’accident du train entre Kénitra et Bouknadel sont dévoilés. Le procureur du Roi près le tribunal de première instance a indiqué que l’excès de vitesse est à l’origine du drame. « L’excès de vitesse qui a atteint 158 km/h au lieu de 60 km/h fixés comme vitesse maximale est la cause du déraillement du train au niveau de Bouknadel causant ainsi sa collision avec le pont ».

Toujours selon le procureur, le conducteur a été déféré devant le Tribunal de première instance de Salé. Ce dernier sera poursuivi en détention pour homicide et blessure involontaire.

Share.

Leave A Reply