TIC

Startups.. La Fondation Orange Maroc et la GIZ signent un partenariat pour renforcer l’employabilité numérique des jeunes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En décembre 2019, Orange et la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit), commissionnée par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) ont signé un accord de partenariat avec une contribution financière conjointe d’un montant de plus de 30 millions d’euros visant à promouvoir l’employabilité des jeunes, l’entrepreneuriat et l’innovation numérique sur 14 pays de la région Afrique et Moyen-Orient. Le partenariat de développement est mis en œuvre par la GIZ et Orange dans le cadre du programme develoPPP.de du BMZ et contribuera à développer les compétences numériques d’au moins 20 000 jeunes et à créer 8 000 emplois dans ces pays.

A la suite de cet accord global et pour sa mise en œuvre au Maroc, la Fondation Orange Maroc a signé un accord de partenariat avec la GIZ Maroc pour déployer un Orange Digital Center et renforcer ses activités. L’objectif de ce partenariat entre Orange et la GIZ est de faire du numérique une chance pour tous. La GIZ et la Fondation Orange partagent une vision de développement dans le cadre des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, œuvrent pour l’amélioration du cadre socio-économique et soutiennent les objectifs du gouvernement du Maroc de faire du numérique un puissant levier de développement. Au Maroc, le projet est soutenu par l’Initiative spéciale Formation et emploi du BMZ.

Pour rappel, Orange Digital Center (ODC) est un écosystème qui réunit en un seul lieu un ensemble de programmes allant de la formation des jeunes au numérique jusqu’à l’accélération de start-up innovantes en passant par l’accompagnement des porteurs de projets et l’investissement dans ces derniers. Concrètement, le centre comprend une école du code, un FabLab Solidaire de la Fondation Orange, un accélérateur de start-up « Orange Fab » et bénéficie de l’appui d’Orange Ventures Africa, le fonds d’investissement du Groupe Orange. Chacun de ces quatre programmes s’adresse à un public spécifique.

L’école du code, centre technologique libre d’accès et totalement gratuit propose des formations, des évènements et de l’accompagnement pour les développeurs, geeks et porteurs d’idées de projets.

Le FabLab Solidaire, atelier de fabrication numérique pour créer et prototyper avec des équipements numériques, s’adresse aussi au même public, mais cible également des jeunes sans diplômes et sans emplois. Le FabLab Solidaire de l’ODC fait partie du réseau mondial des 129 FabLabs Solidaires de la Fondation Orange.

Orange Fab et Orange Ventures Africa sont des programmes qui ciblent, quant à eux, les entrepreneurs. Le premier est un accélérateur de start-up qui accompagne les plus prometteuses dans leur développement commercial et les aide aussi à construire des partenariats commerciaux avec le Groupe Orange et le réseau mondial des Orange Fabs. Le second, Orange Ventures Africa, est un fonds d’investissement, doté de 50 millions d’euros qui finance les start-ups innovantes des pays du continent africain et de la région du Moyen-Orient.

Déjà lancé en Tunisie et au Sénégal, l’écosystème Orange Digital Center, sera inauguré très prochainement au Maroc. Il sera également déployé en Jordanie, en Ethiopie, au Cameroun, au Mali, à Madagascar, en Sierra Leone, en Côte d’Ivoire, en Egypte, au Burkina Faso, en Guinée et au Libéria.

K. FAKHIR

Partager.

Votre commentaire