l’Office des changes.. Le déficit commercial s’est aggravé à fin juillet

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Office des changes souligne que le déficit commercial s’est aggravé de 8% à plus de 118,3 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2018 contre 109,5 MMDH durant la même période un an auparavant

Cette aggravation s’explique par une augmentation des importations (+24,8 MMDH), plus importante que celle des exportations (+16 MMDH), indique la même source dans une note sur ses indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de juillet 2018. Et d’ajouter que le taux de couverture est passé de 56,8% à 57,5%.

L’accroissement des importations de 9,8% à environ 278,3 MMDH est attribuable à l’augmentation des acquisitions de la totalité des groupes de produits, notamment les achats de biens d’équipement (+7,4 MMDH), de produits énergétiques (+6,5 MMDH) et de produits finis de consommation (+4,2 MMDH), précise la même source, notant que la hausse des achats de ces trois groupes de produits constitue 72,8% de la hausse totale des importations.

Share.

Leave A Reply