Selon la FPI.. La demande de logement neuf reste forte au premier trimestre 2018

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a publié les chiffres du logement de son observatoire statistique. Au premier trimestre, ces derniers montrent que la demande reste forte mais elle connait un recul. La FPI a enregistré 31.500 réservations de logements neufs, un chiffre élevé mais en nette baisse par rapport au premier trimestre 2017 (- 10,2%). Le volume de ventes est resté stable. Les ventes de logements en bloc, qui avaient porté, en 2017, l’augmentation globale des ventes, sont cette année la principale raison de la baisse, avec une chute de – 19,3% des réservations. Selon la FPI, cela est dû à une baisse conjoncturelle suite à une hausse des ventes fin 2017 et une réorganisation du secteur HLM qui change la politique d’investissement.

La demande des particuliers reste également forte, avec 25.826 logements au premier trimestre. Pourtant, les ventes au détail baissent de 9,4% sur la même période. En effet, la demande des investisseurs et des accédants a reculé de respectivement 7,4% et 11,4%. «L’explication est probablement à rechercher dans le niveau des prix, qui augmentent de 3% par rapport au premier trimestre 2017, dans un discours ambiant de stigmatisation de l’immobilier injustement avec la création de l’IFI et dans un contexte d’attentisme face à la loi ELAN», rapporte la FPI.

Share.

Leave A Reply