Rkia Alaoui présidente du CRI de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est une première au Maroc : une femme est élue présidente d’un CRT. Mercredi soir, Rkia Alaoui, professionnelle du secteur du tourisme, a été élue présidente du Conseil régional du tourisme (CRT) de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Elle devient ainsi la première femme à présider aux destinées d’un CRT au Maroc.

La nouvelle présidente a promis de déployer ses efforts et de mettre l’expertise qu’elle accumulée dans le secteur du tourisme «au service du bureau régional afin d’aller de l’avant selon un plan d’action clair». Elle s’est dite «très heureuse d’être la première dame au Maroc à se faire élire à la tête d’un CRT», ajoutant qu’elle souhaite «être à la hauteur des défis dont fait face le secteur au niveau de la région», tout en soulignant que «relever ces défis requiert la contribution de tous les acteurs».

Il existe des «problèmes qui doivent être résolus en consultation avec les différents intervenants de la région, ainsi qu’avec les partenaires au niveau central, notamment les ministères concernés et l’Office national marocain du tourisme (ONMT)», a-t-elle relevé, assurant que le bureau du CRT, qui sera constitué dans les jours qui viennent, tâchera d’assurer la représentativité de toutes les préfectures et provinces de la région.

Soulignons que l’assemblée générale a adopté les rapports d’activité et financer du bureau sortant. Les membres ont suivi un exposé sur l’état des lieux du tourisme dans la région en 2018, marqué par l’augmentation de la capacité litière, le renforcement des infrastructures, et l’amélioration de la connectivité aérienne nationale et internationale des villes de la région.

Cette réunion a été l’occasion de rappeler la signature de plusieurs accords avec notamment le Conseil de la région et l’ONMT pour promouvoir la destination Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’élaboration d’une stratégie digitale pour présenter la région dans les pays du monde, le lancement d’un site web et d’une application en six langues, et l’ouverture de la première bourse régionale du tourisme. Elle a été également l’occasion d’exposer les grandes lignes du plan d’action 2019, axé sur le renforcement du tourisme national, l’investissement dans le digital, et le renforcement du tourisme d’affaires et de congrès.

Pour rappel, l’assemblée générale a été marquée par la présence de plus des deux tiers des membres. Ont été également présents un représentant de l’autorité locale, le président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région, le délégué provincial du ministère du Tourisme et des représentants des conseils élus.

 

Share.

Leave A Reply