Retenue des barrages : Une légère amélioration suite aux dernières pluies

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Les précipitations qui se sont abattues sur le Royaume durant le mois de décembre, ont permis d’emmagasiner une quantité d’eau importante, dont a bénéficié le taux de remplissage des barrages.
Selon le portail du ministère de l’Equipement et de l’Eau, le taux de remplissage des barrages du Royaume se situe ce lundi 2 janvier 2022 à 31,5% contre 23,8% le 1er décembre dernier. Les réserves, quant à elles, se sont élevées à 5.072,3 millions de m3 (Mm3).
En effet, le taux de remplissage de certains barrages du Royaume a carrément atteint les 100%. C’est le cas des barrages Nakhla, Chefchaouen, Acharif Al Idrissi, barrage sur Oued Za et Bouhouda, qui affichaient respectivement, il y a un an jour pour jour, un taux de remplissage de 63,4%, 89,8%, 85%, 16,7% et 87,1%.
En revanche, le niveau des barrages demeure, dans certaines régions, inférieur à celui enregistré à la même période de l’année 2022. Il s’agit notamment du barrage Bin El Ouidane qui affiche aujourd’hui un volume de 136,2 Mm3 et un taux de remplissage de 11,2%. Au 2 janvier de l’année dernière, la retenue de ce barrage s’élevait à 170,9 Mm3, soit un remplissage de 14,1%.
Pareillement, le barrage Al Massira affiche ce 2 janvier une retenue de 115,8 Mm3, soit un taux de remplissage de 4,4% contre 7,5 % à la même date de l’année dernière (199,1 millions de m3).

Share.

Leave A Reply