Logistique.. La Supply Chain, un levier incontournable de compétitivité

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon le DG de PortNet, Youssef Ahouzi, la Supply Chain doit faire preuve plus que jamais de réactivité, de flexibilité et de résilience en toutes circonstances afin de répondre aux demandes et aux besoins de plus en plus importants des entreprises et des populations ».

Et de préciser dans le cadre de la 9ème édition du Salon International du Transport et de la Logistique pour l’Afrique et la Méditerranée qu’aujourd’hui, « le défi est à la fois de maintenir, de consolider et d’accélérer les efforts collectifs visant la facilitation des échanges transfrontaliers pour permettre l’intégration efficace et efficiente de la supply chain à l’international ».

La mise en place de systèmes communautaires tels que les port community systems, cargo community systems et guichets uniques virtuels ainsi que l’utilisation des nouvelles technologies, constituent un véritable levier pour l’optimisation et la maîtrise de la complexité et la multitude de flux et d’acteurs dans le commerce transfrontalier, a-t-il dit, précisant qu’ils permettent ainsi une meilleure agilité dans l’évolution des réseaux logistiques, une capacité de production et une certaine synergie entre les différents maillons de la chaîne, a-t-il fait valoir.

Le Guichet Unique PortNet, au vu de sa gouvernance communautaire et du caractère collaboratif de ses services digitaux et sa couverture intégrée des processus du commerce extérieur, est devenu, en quelques années, un modèle et une référence internationale dans la mise en place de guichets uniques pour le commerce extérieur et le port communautaire et systèmes logistiques, a fait savoir M. Ahouzi.

A ce jour, « nous avons mis en place une centaine de services en ligne et l’ensemble de ces services est le fruit de l’adhésion et de l’implication de l’ensemble de la communauté notamment la communauté logistique », a-t-il relevé.

Et de rappeler, à cet égard, le lancement du dernier service permettant de digitaliser tous les processus en amont et en aval du dédouanement des marchandises à savoir l’opération de change avec l’agent maritime et l’enlèvement avec l’opérateur portuaire.

« Et c’est dans l’objectif ultime de pouvoir intégrer l’ensemble des démarches à l’international et toutes les parties prenantes pour ainsi assurer une expérience 100% digitale aux opérateurs économiques au niveau de tous les points transfrontaliers maritimes, aériens et terrestres », a-t-il conclu.

Share.

Leave A Reply