Le gouvernement français confirme la baisse des ventes de logements neufs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les ventes de logements neufs connaissent une baisse. C’est ce que confirme le gouvernement. En effet, le ministère de la Cohésion des territoires a confirmé le 17 mai la baisse des ventes de logements neufs au premier trimestre 2018, avec un bilan de 30 100 biens cédés, soit 5,1% de moins qu’à la même période l’année précédente. Les mises en vente, à l’inverse, affichent une légère hausse. Un phénomène qui pourrait notamment s’expliquer par une demande moins soutenue, due à la réduction de certaines aides. Pour ne rien arranger, les annulations ont, dans le même temps, augmenté de 2%.

Particulièrement touchés par la baisse des transactions observées, les appartements affichent un recul bien perceptible depuis ce début d’année (-4,5%), avec 27.700 logements vendus. Ce repli se fait spécialement ressentir sur le marché des studios (-11,6%), alors que celui des biens de plus de trois pièces se veut plus dynamique (+3,3%). Du côté des maisons individuelles, les réservations sont également en berne (2.400 unités au premier trimestre, -11,7%). «Les ventes réalisées au cours des quatre derniers trimestres sont inférieures (-6,9%) à celles des quatre trimestres précédents», observe le ministère de la Cohésion des territoires.

Share.

Leave A Reply