Le Conseil d’administration de l’ANP adopte un programme ambitieux pour l’année 2019

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Agence nationale des ports a tenu son Conseil d’administration le vendredi 28 décembre 2018 au siège du ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau. Lors de cette session, qui a été consacrée à l’examen des budgets de l’ANP au titre de l’année 2019, le Conseil d’Administration a adopté un programme ambitieux portant sur une enveloppe de 3,1 milliards de dirhams, dont 1,5 milliard de dirhams pour la seule année 2019.

Cette année sera marquée par le lancement de nouveaux projets de développement, dont notamment (i) l’extension du port de Jebha, (ii) la réalisation du faisceau de pipes au port de Jorf Lasfar, (iii) l’aménagement du port sec de Zenata et (iv) l’aménagement d’un parking pour poids lourds dans la région de Zenata.

Au niveau des échanges maritimes, l’année 2019 connaîtrait le traitement d’un volume de trafic de plus de 90 millions de tonnes, en hausse de 4,5%. Cette progression serait essentiellement due au (i) fort rebond attendu des ventes à l’étranger des phosphates et dérivés et à (ii) l’augmentation des importations de charbon, et ce, suite à la mise en service de la nouvelle centrale électrique de Safi.

Concernant la régulation, cette année sera marquée par la consolidation du référentiel de l’Agence, selon une approche dynamique qui associe l’ensemble des acteurs de l’écosystème portuaire. Cette année sera marquée notamment par (i) la mise en concession du nouveau chantier naval du port de Casablanca, (ii) l’opérationnalisation de l’observatoire de la compétitivité des ports et (ii) le renforcement de la régulation opérationnelle.

En termes de prévisions budgétaires, le chiffre d’affaires de l’Agence au titre de l’année 2019 franchira le cap de 1,9 milliard de dirhams, ce qui équivaut à une progression de 8,8 % par rapport aux prévisions de réalisation de l’année 2018.

 

Share.

Leave A Reply