GENIE® S ® -85 AU SERVICE D’UN MONUMENT HISTORIQUE EN FRANCE Avec près de 28 m de hauteur de travail, la nacelle se révéla parfaite pour l’entretien de la toiture

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Originellement construit au 18ème siècle en Mayenne, au nordouest de la France, près du petit village historique de Montenay, le château de la Basmaignée a été décrété bien national après la Révolution Française. Ayant connu par la suite une succession de différents propriétaires et des périodes d’abandon, il a été racheté il y a quelques années par un couple franco-anglais pour en faire un lieu de réception exceptionnel s’appuyant sur un domaine de 24 hectares incluant le château lui-même, une maison d’hôtes et un bois de 11 hectares avec étang et animaux en liberté. Au programme : mariages et séjours en familles ou entre amis.

Qui dit château dit entretien permanent, notamment celui de la toiture : un travail à grande hauteur, minutieux et parfois périlleux, nécessitant un positionnement parfait sur chaque zone de travail et en sécurité.

Pour répondre à cette mission de précision nécessitant, outre une grande hauteur de travail, la productivité exigée pour effectuer rapidement la tâche, le choix d’une nacelle télescopique Genie® S ®-85 s’est imposé : sa hauteur de travail de près de 28 m était largement suffisante pour atteindre les endroits les plus élevés de la toiture et son bras pendulaire de plus d’1,5 m permettait de se positionner avec précision et en souplesse face à des pentes de toit escarpées et parfois difficiles d’accès.

Et pour plus de productivité, sa capacité de translation à pleine hauteur permettait de gagner un temps précieux pour se déplacer d’une zone de travail à la suivante. Sans oublier une portée horizontale pouvant atteindre plus de 23 m pour encore plus de possibilités d’accès et une capacité de levage de 227 kg, grandement suffisante pour permettre à l’opérateur d’embarquer ses outils et ses matériaux.

Résultat : une tâche minutieuse parfaitement exécutée dans les délais imposés par les contraintes d’une activité d’évènementiel, et en sécurité.

Communiqué

Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires