France: Baisse de 3,4 % des mises en chantier de logements neufs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3,4% de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que les permis de construire ont enregistré une baisse de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Au cours de ces trois mois, les mises en chantier ont atteint les 97.800 unités,  et 113.600 permis de construire ont été délivrés sur la même période, précise le ministère dans un communiqué. Les mises en chantier ont souffert du recul du logement collectif (-5,6%), qui n’a pas été compensé par la hausse de 2,9% du logement individuel (non groupé), toujours de janvier à mars. Pour les permis de construire, le logement individuel a enregistré une nette baisse de 9,1%, alors que le logement collectif a connu une hausse de 6,7%. En revanche, sur les 12 mois écoulés à fin mars, les mises en chantier de logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 9,2% à 425.800 unités, et de 3,7% à 496.300 unités, comparé aux 12 mois précédents.

Par type de logement, les mises en chantier ont connu une hausse de 10,3% dans l’individuel (non groupé) et de 10,8% dans le collectif, toujours d’avril à mars 2018. Le mois dernier, le taux d’annulation des logements individuels autorisés à la construction a affiché 10,5%, inférieur à sa moyenne de longue période (12,3%) ces dix dernières années.

 

 

 

Share.

Leave A Reply