Beni Mellal.. Réunion du Conseil administratif de la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Tadla

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En présence de M le Gouverneur de Fkih Ben Salah , MM les représentants des Ministères  de l’Intérieur  et des Finances , M le Directeur général de la RADEET et les Membres du Conseil Administratif, M  le wali de la région de Beni Mellal Kenitra et gouverneur de la région de Beni Mellal, M. Khatib Al-Habil a présidé, jeudi 17 décembre 2020, au siège de  la wilaya, la deuxième session ordinaire du Conseil d’administration de  la Régie  autonome pour la distribution  d’eau  et  d’électricité du  Tadla.

Cette réunion a porté sur plusieurs points qui concernent particulièrement la présentation et l’étude du projet de budget de  la régie pour l’année 2021 pour les secteurs de la distribution d’eau et de l’assainissement liquide, ainsi que le programme pluriannuel des travaux pour la période 2021 à 2025, en plus de la présentation et de l’approbation de plusieurs conventions  de partenariat visant à généraliser  le raccordement  en  eau potable et  en assainissement liquide au profit des familles à revenus limités dans les zones d’intervention de  la Régie.

Dans son discours d’ouverture, le Wali de la région a  mis en avant  l’importance stratégique et le rôle pivot et important joué par  la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité afin de  présenter  des services de qualité requise et dans de meilleures conditions au profit des habitants des villes et centres  relevant de la régie précitée  au niveau des provinces de , Beni Mellal et  de Fquih Ben Salah malgré les circonstances exceptionnelles et difficiles qui ont caractérisé cette année du fait de la propagation de l’épidémie de Covid-19,  dans le cadre  du respect des mesures préventives  décrétées pour préserver la santé et la sécurité  des citoyens.

 Il a également évoqué l’ampleur des investissements alloués au secteur de la distribution d’eau potable pour l’année 2021, qui ont augmenté de 84% par rapport à l’année 2020, pour la mise en œuvre de plusieurs projets visant à fournir , à rationaliser l’eau potable et à maintenir sa qualité, ajoutant que le volume des investissements dans le secteur de  l’assainissement  liquide pour l’année 2021  a  également connu une  augmentation de 86%, par rapport au volume des investissements dans ce secteur pour l’année 2020, afin que  la Régie puisse poursuivre et parachever des projets visant à préserver l’environnement, notamment ceux liés à  la réalisation des stations d’épuration des eaux usées et la réhabilitation des réseaux d’assainissement liquide.

Ainsi, la Régie autonome de distribution  d’eau et d’électricité a approuvé, à l’unanimité, le projet du budget de  la Régie précitée  pour l’année 2021 pour les secteurs de la distribution d’eau et de l’assainissement liquide, ainsi que le plan stratégique pour les années 2021-2025, en plus de l’approbation de plusieurs  conventions de partenariat visant principalement à généraliser  le raccordement  eneau potable et  en assainissement  liquide au profit des familles aux revenus limités dans les quartiers sous-équipés, raccordement des centres émergents en eau potable…

SAID FRIX

 

،.

Partager.

Votre commentaire