Anti-collision entre Grues Mobiles et Grue à tour

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les grues peuvent travailler de quelques jours à quelques mois sur le chantier. La souplesse ainsi que la rapidité d’installation et de désinstallation sur n’importe quelle grue ont été essentielles dans le choix de la solution à mettre en place.

Lorsque deux grues se rapprochent de manière dangereuse, la tablette qui équipe la cabine du grutier le prévient du danger par un signal sonore et lumineux. Le système de gestion d’interférences MC603 d’Ascorel présent sur la grue à tour intègre les grues mobiles équipées de RTK.42 (système CAD.42) en tant que grues à flèches relevables dans le système de gestion d’interférences.

Compatible avec toutes les grues mobiles

Dans notre application Unifield, le type de grue mobile est facilement paramétrable pour gérer toutes les grues mobiles possibles : ppm, treillis, MK88 … Sur ce chantier, des grues de type PPM et MK88 se sont succédé tout au long des 8 mois d’utilisation du système.

« Nous avons utilisé le système d’aide à l’anticollision Cad.42 pendant 8 mois sur le chantier de la Gare et du Parking Silo d’Orly. En effet les contraintes de place et temps du chantier nous obligent à utiliser une à deux grues mobiles supplémentaires dans la zone d’interférence de notre grue à tour. La facilité de mise en place des boitiers RTK.42 a su répondre à nos attentes de rapidité et d’efficacité concernant le risque de collision entre les différentes grues utilisées sur le chantier, le système est un véritable outil de prévention pour les grutiers (grue à tour + grues mobiles) », souligne Florent PERRIN, responsable prévention du projet pour DEMATHIEU BARD.

Share.

Leave A Reply