A l’occasion de la journée Mondiale du Froid, l’AMPF (Association Marocaine des Professionnels du Froid) organise une journée de sensibilisation le Samedi 25 Juin 2022 au Grand Hôtel Mogador à Casablanca

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’événement a pour objectif  de rasembler toutes les parties prenantes des métiers du froid, maillon fort dans de multiples secteurs allant de l’industrie alimentaire au conditionnement d’air en passant par les secteurs de la santé et du tourisme ainsi que ceux de l’énergie et de l’environnement.

Chiffres Importants

Selon le site du « World Refrerigation Day »,  l’industrie du froid emploie plus 15 Millions de personnes au niveau international. Retenons également que le nombre total de systèmes de réfrigération, de climatisation et de pompes à chaleur en service dans le monde est d’environ 5 milliards.   D’après le « International Institute of Finance », les ventes mondiales annuelles de ces équipements représentent un montant d’environ 300 milliards de dollars, avec plus de 17% de l’électricité totale consommée au niveau mondial. Le même institut affirme une consommation d’un peu plus de 500kWh par an et par habitant pour assurer les besoins de froid dans la région du Moyen Orient et Afrique du Nord contre 76 en Afrique Subsaharienne.

LA JOURNEE MONDIALE DU FROID, QU’EN ATTENDRE?

La journée mondiale du froid est une occasion de faire connaître aux professionnels et au grand public le secteur de la réfrigération, de la climatisation et des pompes à chaleur afin d’attirer l’attention sur le rôle important que l’industrie et sa technologie jouent dans la vie et la société modernes.

L’AMPF  plaide la journée du 25 Juin 2022  pour des engagements ambitieux auprès des décideurs dans les secteurs public et privé pour mieux faire valoir la profession dans l’économie marocaine à travers notamment la formation et la sensibilisation des parties prenantes et une réglementation favorable qui concilie les aspects environnementaux et sociétaux.

Placée sous la thématique « l’importance du froid dans le développement durable » ; cette journée s’articule autour des interventions de l’organisation Onusienne du développement industriel (ONUDI), l’Union des Associations Africaines des Acteurs de la Réfrigération et de la Climatisation (U-3ARC),  l’Office National de la Formation Professionnelle (OFPPT), l’Agence Marocaine de l’Efficacité Énergétique (AMEE) ainsi que l’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR).

 

AMELIORER LA CHAINE DE FROID POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE CERTAIN

L’AMPF a choisi le développement durable comme thématique principale au vue de son importance dans le secteur. En effet,  les aspects environnementaux sont de plus en plus pris en considération par les constructeurs de l’industrie du froid. Grâce à l’innovation technologique, les systèmes frigorifiques et les pompes à chaleur nouvelle génération sont de plus en plus respectueuses de l’environnement. Cependant, l’industrie reste encore émettrice de gazes à effet de serre ; selon le « International Institute of Finance », l’impact des installations frigorifiques sur le réchauffement climatique est d’environ 20%.

Share.

Leave A Reply