40 MMDHS est l’enveloppe des programmes prévisionnels de la commande publique du secteur du BTP au Maroc

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En cette période de crise où les entreprises du BTP souffrent de la commande publique en matière d’offres et surtout de retard des payements, soulevés à maintes reprises par les professionnels du BTP, le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, a organisé, le mercredi 20 février 2019 à Rabat, une demi-journée d’information sur les programmes prévisionnels des marchés publics du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) au titre de l’année 2019.

Cette journée a connu la participation d’environ 300 personnes représentant les fédérations et les associations des professionnels du secteur du BTP, les organismes et les institutions concernés par le secteur au Maroc ainsi que l’ensemble des établissements et entreprises publics sous tutelle.

Cette rencontre est une occasion pour permettre aux professionnels du BTP d’avoir une meilleure visibilité sur la commande publique et de découvrir de près les projets du secteur au titre de l’année en cours, et ce dans le cadre de la consolidation de la transparence, de la compétitivité et de la bonne gouvernance. Cette rencontre permettra également aux entreprises et acteurs du secteur de mieux se préparer pour réaliser les programmes d’investissements programmés dans de meilleures conditions.

Aussi, cet événement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements du Contrat Programme signé, à Al Hoceima en septembre 2018, entre le Gouvernement et les professionnels du secteur du BTP, considéré comme un levier de développement dans notre pays, vu le rôle primordial que jouent les entreprises, les bureaux d’études et de contrôle et les laboratoires, dans la promotion du développement économique national et la création des opportunités d’emploi.

A cet effet, le Ministère et les établissements et entreprises publics sous tutelle annonceront leurs programmes d’investissements pour l’année 2019 dans le secteur du BTP, dont le montant global s’élève à environ 40 Milliards de Dirhams réparti sur les secteurs suivants :  les routes et les autoroutes, les ports et le transport maritime, le transport ferroviaire, le secteur de l’eau, la logistique, le transport et la sécurité routière et enfin les équipements publics dans le cadre de la maîtrise d’ouvrage déléguée.

Les questions qui se posent :

Quelle est la part des petites et moyennes entreprises dans cette enveloppe ? De plus, est ce que le ministère à prévu la quotte-part de ces petites et moyennes entreprises ?

Est-ce que le ministère peu révéler le nombre d’opportunités d’emplois que cette enveloppe va créer ?

Share.

Leave A Reply