Ministère de l’Habitat.. La couverture du milieu rural par des documents d’urbanisme atteint 83%

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le taux de couverture du milieu rural par des documents d’urbanisme a atteint 83%. C’est ce qu’a affirmé, mercredi à Al Hoceima, le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri.

Le ministre, qui intervenait à l’ouverture de la réunion du Conseil d’administration de l’Agence urbaine d’Al Hoceima, a indiqué que son département a œuvré pour asseoir un nouveau système de planification urbanistique basée sur la révision des référentiels, afin de garantir la couverture spatiale en documents d’urbanisme de nouvelle génération.

À cet égard, M. Fassi Fihri a évoqué la mise en œuvre d’un programme d’assistance architecturale et technique gratuite dans le monde rural, et de mesures visant la simplification des procédures d’autorisation dans ce milieu.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la régionalisation avancée, M. Fassi Fihri a indiqué que le ministère a élaboré des stratégies et des plans d’action favorisant un développement régional intégré et durable, fondés sur l’action participative locale, rappelant la place stratégique de l’urbanisme dans les politiques publiques, vu sa corrélation avec le développement socio-économique et architectural des territoires.

Le ministre a appelé les intervenants dans ce domaine à développer un projet «innovant, équilibré et durable», basé sur l’appui à l’investissement productif et la lutte contre l’habitat insalubre, ajoutant que les agences urbaines se positionnent, grâce à leurs prérogatives, au cœur de ce chantier. Il a également observé que le caractère vertical du secteur de l’urbanisme lui a permis d’incorporer les initiatives publiques et privées, rappelant que le ministère s’attèle à l’élaboration de politiques générales d’aménagement du territoire, qui constitueront un document prospectif et un outil de référence consacrant le nouveau concept de la planification spatiale et spécifie les priorités du gouvernement et les choix de l’Etat en matière d’aménagement du territoire.

Au sujet du secteur de l’habitat, le ministre a indiqué que celui-ci constitue une locomotive majeure du développement socio-économique au Maroc, qui, malgré les acquis, continue de faire face à de nombreux défis, ajoutant que son département à mis en place une feuille de route pour promouvoir ce domaine à travers des approches locales pour la programmation d’une offre d’habitat adéquate et abordable, et l’amélioration de l’environnement des affaires.

 

Partager.

Votre commentaire