Béton.. XtreeE signe sa première implantation aux Émirat arabes unis

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

XtreeE, une société qui œuvre dans la fabrication additive pour le BTP, signe sa première implantation à l’étranger. Spécialisée dans l’impression 3D d’objets en béton, la société a annoncé le 4 juin l’ouverture d’un site de production employant une de ses machines à Dubaï, la principale ville des Émirats arabes unis. Après son usine de Rungis (Île-de-France), c’est la seconde mise en service pour la jeune entreprise française. Le nouveau robot sera utilisé par la société Concreative pour façonner des éléments de construction, du mobilier ou des ornementations.

Certes, ce procédé offre la possibilité de réaliser automatiquement des formes complexes à partir d’une modélisation informatique. Toutefois, il demeure aujourd’hui plus lent et plus coûteux que les techniques traditionnelles.

En outre, la résistance des composants issus de la fabrication additive fait toujours l’objet d’investigations. Ils ne peuvent pas jouer un rôle structurel dans un ouvrage, sauf dans le cadre d’une expérimentation. Cette technique se cantonne donc à la création de pièces décoratives. Mais il faut souligner que de petites passerelles bâties aux Pays-Bas ou en Chine grâce à cette méthode laissent augurer de rapides progrès sur cette question.

Il est à noter que XtreeE envisage le lancement de deux autres ateliers en Asie avant la fin de l’année. Par ailleurs, il ambitionne «de structurer un réseau de plus 50 unités d’impression 3D connectées à l’échelle mondiale d’ici 2025».

Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires