Al Hoceima.. Les projets structurants dans certaines régions enregistrent un taux de réalisation de 90%

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les projets structurants de la province d’Al Hoceima qui entrent dans le cadre du programme de développement spatial «Al Hoceima, Manarat Al Moutawasit» enregistrent un taux de réalisation de 90% dans certaines régions. C’est ce qu’a indiqué, lundi dans un communiqué, le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau.

Dotés d’un budget total de 6.5 MMDH, dont 714 MDH concernant l’élargissement et le renforcement des principaux axes routiers avec la reconstruction des ouvrages d’art dans la province, ces projets visent à développer six axes routiers sur 155 km et la reconstruction de 12 ouvrages d’art, a relevé la même source.

Plus précisément, le taux d’avancement des travaux a atteint 90% dans la route provinciale n°5207, reliant Merika et Beni Hadifa sur une longueur de 19.5 km, pour un montant global de 44 MDH provenant du Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, tandis que ce taux est de 70% pour la route nationale n°8, reliant Targuist à Cala Iris sur 32 km avec la construction de 7 ouvrages d’art, pour un montant de 188 MDH financés par le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a ajouté le ministère.

Les travaux sur la route provinciale n°5209, reliant Ait Kamra à Al Hoceima via Izmouren sur 13 km, pour un montant global de 49 MDH financés par le ministère, sont actuellement à 90%, poursuit la même source, notant que les travaux sur la route provinciale n°5201, reliant Lakhlafa à Taghzout sur une longueur de 13.4 km, pour un montant global de 22 MDH, financés par le ministère, sont actuellement à 99%.

Par ailleurs, les travaux sur la route n°4115, reliant Moulay Ahmed Cherif à El Jebha sur 15 km, pour un montant global de 20 MDH financés par le ministère, enregistrent actuellement un taux de 90%, alors que ce taux atteint 20% pour la route n°509, reliant Lakhlafa et Issaguen sur 53 km avec la construction de 5 ouvrages d’art, pour un coût global de 305 MDH financés par le ministère. Ces opérations visent la modernisation du réseau routier de la Province d’Al Hoceima, l’amélioration du niveau de service des axes routiers, de la sécurité routière et du confort des usagers de la route, a conclu le communiqué.

 

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires