Consulat général d’Algérie à New York : Journée d’information sur les dispositifs LPP et Ansej

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une journée d’information sur les programmes LPP (le promotionnel public) et le dispositif de l’Ansej (Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes) a été tenue samedi soir dans le Consulat général d’Algérie à New York. Cette journée a été animée par les ministres de l’Habitat et du Travail, Abdelwahid Temmar et Mourad Zemali, en visite de travail aux Etats-Unis. Un grand nombre de la communauté algérienne est venu assister aux présentations des deux ministres.

Intervenant à l’ouverture de cette réunion, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a souligné que la souscription à la formule LPP était toujours ouverte pour les membres de la communauté souhaitant acquérir un logement en Algérie. Il s’agit d’une souscription à distance pour faciliter les démarches administratives aux demandeurs de logements LPP, a-t-il expliqué. Le ministre a fait un exposé détaillé sur le programme LPP en s’attardant sur les types de logements offerts sous cette formule, les prix et modalités de paiement, y compris par financement bancaire ainsi que le dispositif de communication mis en place pour la réussite de cette opération qui a connu un engouement auprès des Algériens établis à l’étranger.

Depuis le lancement de ce programme à ce jour, 20.000 Algériens à l’étranger ont souscrit à la formule LPP, dont 7.000 ont déjà choisi les sites de leurs futurs logements. La première phase de ce programme lancé en faveur de la diaspora algérienne a porté sur 2.247 logements dans 24 wilayas, dont la réalisation confiée à l’Entreprise nationale de la promotion immobilière a connu un avancement important. La formule destinée à la communauté nationale à l’étranger a été ensuite élargie aux 48 wilayas sur décision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a souligné le ministre.

Au terme de cette rencontre, un prix d’excellence de l’administration au service du citoyen a été décerné aux deux membres du gouvernement par les représentants de la communauté algérienne établie aux Etats-Unis en guise de reconnaissance de leur efforts consentis en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères pour la mise en œuvre de la politique socioéconomique du pays.

Partager.

Votre commentaire